• Accueil
  •  > 
  • Les jardins suspendus du LAAM
Rejoignez Cyberarchi : 

Les jardins suspendus du LAAM

FR-EE / Fernando Romero EnterprisE : Copyright 2020

A l’occasion de Art Basel Miami Beach 2014 qui depuis 2002 continue à séduire le public, FR-EE / Fernando Romero EntrepriseE a annoncé la conception du nouveau musée d’Art d’Amérique Latine (Latin American Art Museum / LAAM). Un édifice qui selon les architectes servira de « point de rencontre et carrefour culturel entre les résidents et les visiteurs ».

 

 
 
A+
 
a-
 

Pendant ces quinze dernières années, Miami a connu une importante flambée architecturale qui sera parachevée par le Latin American Art Museum / LAAM. Aujourd'hui, la ville est une sorte de laboratoire où les tendances mondiales convergent avec des caractéristiques locales.
L’augmentation particulière des affluences vers Miami peut se traduire par une qualité de vie élevée. Elle est devenue une destination courante pour les touristes internationaux.

 

Le château de cartes culturel


Il y a peu de temps, le président américain a permis à des millions d'immigrants illégaux (la plupart étant des Latinos ou les Hispaniques) de pouvoir s'établir légalement aux Etats-Unis. Dans ce contexte sociopolitique, la proposition d'un nouveau musée d'art latino-américain est une manière forte pour rénover les relations avec les Etats-Unis, de même il constitue une opportunité unique de repenser la signification de l'architecture et de l'art latino-américain en Amérique.

C’est sur le Biscayne Boulevard, l’accès le plus étoffé de Miami Beach entre les gratte-ciel et la mer que sera construit le nouveau LAAM (Latin American Art Museum). Se trouvant dans un complexe résidentiel servant de l’accès principal aux habitants des 111 appartements qui seront construits plus tard, le bâtiment est un condensé de terrasses et d’espaces ouverts chose qui mettra en avant, entre autres, l’exposition extérieure des diverses œuvres d’arts. Ces terrasses appelées également « jardins sculpturaux » contiendront de nombreuses sculptures mettant d’avantage l’accent sur l’architecture tropicale en présence de la végétation, de la mer, du soleil ainsi que des espaces ouverts. Les plates-formes comme a souhaité leur architecte, seront également déclencheur de curiosité et inviteront les passants de la Biscayne Boulevard à visiter le musée.

 

Le mille-feuille de l’intégration

 

Le programme sera défini par les différents étages de l’édifice. Tandis que le premier étage sera réservé aux jeunes artistes émergents, le second sera pour les expositions temporaires et le troisième étage abritera une sélection de 600 pièces appartenant à la collection permanente. Enfin un restaurant couronnera le haut du bâtiment.

 

Outre son rôle d’édifice servant la promotion de l'Amérique latine moderne pour
l’art contemporain, LAAM deviendra son meilleur ambassadeur à Miami: un lieu où les jeunes et les artistes émergents trouveront une atmosphère appropriée, où les touristes et les habitants pourront découvrir les nouvelles propositions artistiques et où les fans auront la chance de découvrir l'une des collections les plus ambitieuses d'art latino-américain.

 

L’agence d’architecture FR-EE (Fernando Romero EntreprisE) a conçu un gracieux mille-feuille qui avec ses jardins sculpturaux suspendus marquera longtemps la ville de Miami.

 

Sipane Hoh

 

Les photos : © FR-EE / Fernando Romero EnterprisE

Les jardins suspendus du LAAM
Les jardins suspendus du LAAM
Les jardins suspendus du LAAM
Les jardins suspendus du LAAM
Les jardins suspendus du LAAM
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER