• Accueil
  •  > 
  • Les îles artificielles de Dubaï trouvent preneurs
Rejoignez Cyberarchi : 

Les îles artificielles de Dubaï trouvent preneurs

La Kuwait Commercial Real Estate Center (KCREC) a décidé d'investir 160 millions de dollars dans l'achat de terrains et la construction de deux hôtels dans une station balnéaire à Dubaï.

 
 
A+
 
a-
 


Ces deux hôtels de luxe seront construits dans la station balnéaire en forme de palmier géant, actuellement en construction au large de Dubaï, un des sept membres de la fédération des Emirats Arabes Unis. L'accord porte sur l'achat de deux terrains et le développement de deux hôtels de luxe avec des investissements de près de 163,5 millions de dollars.

S'étendant sur cinq kilomètres à partir de la côte, le projet d'une île de six kilomètres de diamètre en forme de palmier a été lancé au large de Jumeirah, à l'ouest de Dubaï. Une île similaire devrait être construite à une quinzaine de kilomètres de la première, dans la région de Djebel Ali, également à Dubaï. Chaque île sera protégée par une barrière de corail, également crée par l'homme, en forme de croissant.

A terme, le gouvernement de Dubaï, qui entend devenir la première destination touristique au Moyen Orient, a prévu sur ces îles la construction de 82 hôtels, 4.000 résidences, des centres commerciaux, des cinémas et le premier parc marin de la région.

Chaque île sera reliée au continent par une levée de 300 mètres de long sur laquelle circulera un monorail. Les voitures particulières seront dirigées vers des parkings souterrains. Ces constructions permettront également la création de 120 kilomètres de plage.

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER