• Accueil
  •  > 
  • Les 'chutes' de Chan Chan, enceinte transparente pour une citadelle flottante
Rejoignez Cyberarchi : 

Les 'chutes' de Chan Chan, enceinte transparente pour une citadelle flottante

© Cyberarchi 2019

Les concours de Arquitectum réussissent bien aux français puisque trois d'entre eux s'étaient déjà illustrés l'an dernier en gagnant les trois premières places du concours Nazca et que c'est encore une équipe française 'Drop House' qui est lauréate cette année du concours Chan Chan.

 
 
A+
 
a-
 

Tous les architectes du monde entier étaient pourtant conviés à participer au concours d'idée "CHAN CHAN 2006", dont l'objectif était d'évaluer la possibilité d'installer une loge de plage devant servir non seulement d'observatoire duquel il serait possible de contempler la citadelle fabuleuse de Chan Chan, mais aussi fournir également un logement provisoire pour des touristes (locaux et étrangers) afin de passer la nuit. La loge devait avoir une hauteur maximum de 50 pieds (15 mètres) et occuper une superficie 10.000 pieds carrés (mille m²), comprenant :

· 20 chambres pour deux personnes
· des bains communs
· un centre administratif
· un salon
· une pièce pour dîner
· une cuisine
· une pièce réservée aux employés
· une blanchisserie
· des terrasses
· un observatoire
· un stockage

L'équipe Drop House (www.drophouse.fr), déjà lauréate du concours Architecture(s) Elémentaire(s) organisé par Algeco (www.algeco.fr), composée d'Armel Neouze, Antoine Cordier, Jacques Gelez et Olivier Charles, a été nommée lauréate en mai dernier avec le Projet CHAN CHAN FALL.

CHAN CHAN FALL :

Entre ciel et terre :
Une expérience singulière en passant une nuit sur une terrasse panoramique sous les étoiles, en se réveillant dans un bungalow mobile...entre ciel et terre...entre la citadelle de Chan Chan et l'océan pacifique. La descente vers le désert se fait doucement, entouré par un mur d'eau rafraîchissant jusqu'aux ruines de Chan Chan.

A 12 mètres de hauteur : la terrasse principale
La partie hébergement se compose de 20 structures mobiles en bois et textile. Tout autour, une bande d'eau de 3m de large tombe jusqu'au sol , vient rafraîchir l'ensemble tel un régulateur thermique, et agit en même temps comme une barrière invisible.

A 16 m de hauteur : La terrasse panoramique
Une terrasse infinie, délimitée par la même bande d'eau, permettant de percevoir à la fois le ciel, l'océan et le désert. Sans barrière physique, le visiteur est seul face à l'immensité et l'histoire du site historique de Chan Chan.

La structure est masquée par le mur d'eau, formant une enceinte fine et transparente. Cette citadelle d'eau offre à qui le veut bien un temps de pause et une ombre dans le désert de Chan Chan.

En savoir plus : www.drophouse.fr

Les 'chutes' de Chan Chan, enceinte transparente pour une citadelle flottante
Les 'chutes' de Chan Chan, enceinte transparente pour une citadelle flottante
Les 'chutes' de Chan Chan, enceinte transparente pour une citadelle flottante
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER