• Accueil
  •  > 
  • Les architectes plus que jamais mobilisés contre la loi Elan
Rejoignez Cyberarchi : 

Les architectes plus que jamais mobilisés contre la loi Elan

Fotolia : Copyright 2018

Le 17 mai dernier, les architectes se réunissaient pour alerter les citoyens et les élus des conséquences négatives que pourrait avoir le projet de loi Elan sur la qualité architecturale du bâti. A l’occasion de cette journée de mobilisation, l’Ordre des architectes a annoncé la création du collectif « Ambition Logement ». Son but : faire du logement, une grande cause permanente.

 

 

 
 
A+
 
a-
 

L’Ordre des architectes et huit organisations professionnelles, dont l’Union nationale des Syndicats Français d’Architectes (Unsfa), annoncent la création de « Ambition Logement », un collectif visant à « dénoncer le manque d’ambition et les mesures contre-productives » contenues dans le projet de loi Elan.

Dans un communiqué, les partenaires pointent du doigt un projet de loi qui traite la question du logement « sous une approche strictement quantitative, comptable, au mépris d’une réflexion qualitative sur les plans social, environnemental et architectural ». Or, « le logement n’est pas un produit financier, c’est un enjeu citoyen, un projet de société ».

Si la majorité des Français « s’est exprimée pour que la qualité de leur cadre de vie soit au cœur du projet de loi Logement », «  le texte constitue une succession d’articles techniques, sans jamais former le véritable projet de société attendu, ni même proposer de réelles solutions pour construire plus, mieux et moins cher », regrettent les membres du collectif.

 

Des logements bien construits et accessibles à tous

 

Ils défendent ainsi l’idée d’une société qui « rende solidaire les territoires », qui respecte les « habitants comme les paysages et les ressources » et « qui protège les plus démunis et les plus fragiles ».  

« Nous voulons une société libérée des contraintes administratives contradictoires qui empêchent l’émergence des initiatives et des projets, une société qui offre à chacun la possibilité de se développer et de d’épanouir grâce à un aménagement des territoires répondant à ces enjeux ».

La loi doit également favoriser la mixité sociale et l’accès à tous à un logement confortable et permettre la construction « d’une ville douce pour les besoins de la population d’aujourd’hui et pour les générations futures ».

 

Un travail collaboratif autour de 5 axes d’action

 

« Pour construire aujourd’hui ce patrimoine de demain », le collectif propose 5 axes d’action nécessitant « la coordination de tous les acteurs compétents et décisionnaires ».

Première axe, réduire les inégalités spatiales et territoriales, assurer l’accès de tous à un logement et à des équipements adaptés aux besoins et à l’évolution des modes de vie grâce à une approche contextuelle qui s’appuie sur les acteurs locaux.

Le collectif préconise ensuite de soutenir des politiques novatrices et diversifiées qui limitent la charge du foncier dans le coût du logement.

En troisième lieu, il s’agira « de garantir la qualité d’usage et d’accessibilité pour tous ainsi que la pérennité des logements neufs » et de mettre fin à « l’obsolescence programmée des matériaux et du bâti par une commande exemplaire, transparente et qualitative, d’études et de travaux ».

Quatrième axe, massifier la rénovation du bâti existant. Et enfin, soutenir et développer une politique d’innovation et d’expérimentation pour le logement et l’aménagement des territoires.

La création du collectif « Ambition Logement » s’est accompagnée du lancement d’une campagne de communication qui vise « initier une contre-offensive et à mobiliser le plus grand nombre ». Elle met en scène « de manière métaphorique le risque de fragilisation  de nos vies par le mal-logement ou par la mauvaise conception des nouveaux logements ».

A travers cette campagne, les architectes espèrent interpeler les décideurs et élus politiques et sensibiliser le grand public. 

 

R.C

Les architectes plus que jamais mobilisés contre la loi Elan
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER