• Accueil
  •  > 
  • Les architectes du Vélodrome choisis pour le « Quai des savoirs » à Toulouse
Rejoignez Cyberarchi : 

Les architectes du Vélodrome choisis pour le « Quai des savoirs » à Toulouse

Le cabinet parisien SCAU, architectes de la rénovation du Vélodrome à Marseille, a été choisi pour réhabiliter 9000 m2 de bâtiments en plein centre de Toulouse dans le cadre d'un projet baptisé « Quai des savoirs » et destiné à valoriser la culture scientifique de la ville.

 
 
A+
 
a-
 

L'objectif est de constituer « un pôle d'attractivité scientifique national et international », a expliqué le maire PS Pierre Cohen lors d'une conférence de presse, en annonçant le choix du projet du cabinet SCAU associé au cabinet toulousain Azéma pour réhabiliter le site des anciennes facultés des sciences de Toulouse. Les architectes ont pour mission de rénover le 39 et le 41 d'une allée du centre de Toulouse jouxtant son jardin des plantes et son muséum d'histoire naturelle.

Ils ont souligné leur volonté de coller à la réalité des lieux, qu'ils entendent rénover sans dénaturer. « C'est un lieu chargé de mémoire qu'il va falloir respecter, il faut être subtil dans l'intervention », a expliqué François Gillard, l'un des architectes de l'équipe SCAU. L'un des aspects essentiels du projet est l'utilisation du sol qui se soulève par endroits pour apporter de la lumière via un système d'éclairage original. « Nous allons garder la mémoire du passé et construire dans ces bâtiments du 19e siècle ce projet du 21e », a renchéri Pierre Azéma, dirigeant du cabinet toulousain.

Les bâtiments rénovés abriteront en particulier le siège du Pôle de recherche et d'enseignement supérieur (PRES) de Toulouse, un service d'accueil et d'information pour les étudiants, un centre de culture scientifique et une salle d'exposition. Ce projet, qui doit être livré en 2014, coûtera 28 millions d'euros financés par la ville de Toulouse (16.5 millions), le Grand Toulouse (4.5 millions), l'Etat (2 MEUR), la Région (2 MEUR) et l'Europe (3 MEUR).

B.P (source AFP)

Mot clefs
Catégories
CYBER