• Accueil
  •  > 
  • L’Epamsa valide 3 projets d’aménagements dans les Yvelines
Rejoignez Cyberarchi : 

L’Epamsa valide 3 projets d’aménagements dans les Yvelines

Atelier Marniquet : Copyright 2019

L’Epamsa (Etablissement public d’aménagement de Seine Aval) a retenu les d'architectes et urbanistes suivants sur 3 de ses projets d’aménagements situé dans les Yvelines.

 
 
A+
 
a-
 

A Chapet, l’Atelier Marniquet dessinera le futur quartier du Mitan. Les études opérationnelles permettront ainsi de proposer un projet ambitieux, entre ruralité et urbanité. Le projet prévoit une programmation d’environ trois cent logements qui s’inscriront dans la préservation du cadre de vie, avec pour partie pris de respecter l’architecture type « maison de ville avec jardin » déjà présents sur la commune. Il respecte les qualités naturelles du site (la pente, le paysage lointain, la typologie foncière sous forme de lanière, le maillage des cheminements existants…).

 

L’importance de la « couture » à l’existant est très présente dans la proposition de l’Atelier Marniquet, par un travail sur les formes urbaines actuelles, la continuité des cheminements et la mise en valeur du patrimoine naturel. Par ailleurs, l’arrivée d’une nouvelle population permettra de conforter les commerces et équipements déjà présents, ce qui permettra par la suite de développer une offre supplémentaire.

 

A Ecquevilly, l’agence Boris Bouchet Architectes, lauréat de l’édition 2014 des Albums des jeunes architectes et paysagistes (AJAP), pilotera une nouvelle étude urbaine, paysagère et architecturale de deux sites urbanisables de 6 ha sur la commune. L’enjeu identifié par l’agence est de préserver l’identité « village » de cette commune de 4 000 habitants, tout en inscrivant le projet dans une démarche innovante d’aménagement.

 

Il s’agit de s’appuyer sur le patrimoine paysager et historique de la commune tout en offrant de nouvelles perspectives d’urbanisations résidentielles. L’agence devra relever ce défi du renouvellement de l’habitat, qu’elle a par ailleurs développé en milieu périurbain en proposant des éco-hameaux et des éco-lotissements dans la région de Clermont Ferrand.

 

A Gargenville, l’Atelier Architecture Dutrevis et Associés réalisera le futur groupe scolaire du quartier « les Hauts de Rangiport », aménagé par l’EPAMSA (équipe de maîtrise d’œuvre urbaine COBE/MUTABILIS/Y).

 

La reconversion de la friche industrielle Porcher, assurée par l’EPAMSA, prévoit la création d’un quartier mixte à dominante résidentielle sur 11.6 ha dont l’accessibilité est assurée par la proximité d’une gare SNCF et la liaison directe à l’Autoroute A13.

 

Les qualités architecturale et paysagère de l’école, dessinée par l’Atelier Architecture Dutrevis et Associés, répondent aux exigences attendues d’un tel équipement public : fonctionnalité, sécurité, gestion énergétique maîtrisée, intégration des problématiques environnementales.

 

LE MITAN À CHAPET
Catégories
CYBER