• Accueil
  •  > 
  • Ledoux, un architecte libre… de créer
Rejoignez Cyberarchi : 

Ledoux, un architecte libre… de créer

© Éditions Hartpon : Copyright 2017

 

Un généreux catalogue regroupe désormais l'oeuvre de Claude-Nicolas Ledoux, architecte du XVIIIème siècle célèbre notamment pour la saline royale d'Arc-et-Senans. Le volume de 176 pages est disponible aux éditions Hartpon.

 
 
A+
 
a-
 

L’architecte Claude-Nicolas Ledoux (1736-1806) dut sa célébrité dès le XVIIIe siècle à l’audace et à la modernité des formes de son architecture. Parmi ses contemporains, il est celui qui fit preuve de la plus grande liberté d’invention. Le souvenir de son oeuvre bâti, largement détruit – mais dont la saline royale d’Arc-et-Senans demeure le témoignage le plus spectaculaire –, nous est heureusement parvenu par le soin que l’artiste a eu, dès son entrée à l’Académie royale d’architecture en 1773, de faire graver ses dessins.

Les premières planches, rassemblées par ses soins dans l’unique volume de «L’Architecture considérée sous le rapport de l’art, des moeurs et de la législation», publié en 1804, celles qui furent réunies par Daniel Ramée en 1847 dans un second volume et quelques autres dispersées, ont permis de restituer sous forme de maquettes une cinquantaine de ses édifices les plus importants, aujourd’hui présentés dans le musée qui lui est consacré au coeur de la saline royale. Ce volume en constitue le catalogue.

 

Un architecte ambitieux et mystérieux

 

Par une stratégie très différente de ses contemporains, et en l'espace d'un quinzaine d'années seulement, entre 1765 et 1779, le jeune architecte parvint rapidement à la notoriété et bâtit des ponts et des églises modestes, des châteaux, de grands hôtels et de belles maisons, un théâtre municipal et la saline d'Arc-et-Senans. Claude-Nicolas Ledoux revendiqua toujours son indépendance à l'égard des méthodes et des modèles communément admis. En commentant la vue perspective de la maison du Directeur de la saline, il déclarait être libre de créer.

De ses théâtres, construits (Besançon) ou non (Marseille), à ses propylées, barrières du mur des Fermiers généraux, en passant par les hôtels et maisons à Paris, l'ouvrage documente en 176 pages un parcours ambitieux et parfois mystérieux, à l'image du cimetière de la Cité de Chaux, son projet pour une ville nouvelle, où il pense « l'architecture comme un moyen de contribuer à un ordre social nouveau, fondé sur la pureté des mœurs par l'exercice de la vertu, dans le cadre de différents édifices où se répartiraient l'ensemble des activités humaines, individuelles ou collectives ».

 

L.P

 

Le musée de maquettes Claude-Nicolas Ledoux 
Saline royale d’Arc-et-Senans
Format : 21x28cm - 176 pages - 20 €

ISBN : 9791095208112

Avant-propos : Richard Edwards, directeur de la fondation Claude-Nicolas Ledoux de 1983 à 1990

Textes : Dominique Massounie
- Photographies : Georges Fessy

Ledoux, un architecte libre… de créer
Ledoux, un architecte libre… de créer
Ledoux, un architecte libre… de créer
Ledoux, un architecte libre… de créer
Ledoux, un architecte libre… de créer
Ledoux, un architecte libre… de créer
Ledoux, un architecte libre… de créer
Ledoux, un architecte libre… de créer
Ledoux, un architecte libre… de créer
Ledoux, un architecte libre… de créer
Ledoux, un architecte libre… de créer
Mot clefs
Catégories
CYBER