• Accueil
  •  > 
  • Le « trophée de l'Habitat Sain » pour une maison en périphérie nantaise
Rejoignez Cyberarchi : 

Le « trophée de l'Habitat Sain » pour une maison en périphérie nantaise

© Cyberarchi 2019

Au salon de l'Habitat Durable & des Energies Renouvelables, l'EURL SAMUEL MAMET remporte le trophée de « l'Habitat Sain » dans la catégorie « architectes » pour son projet de maison en périphérie nantaise.

 
 
A+
 
a-
 

Ce trophée vient récompenser un projet d'habitat naturel unique par sa conception, son équipement et les matériaux et techniques utilisés. Les propriétaires de cette maison ont pour volonté de posséder un habitat le plus écologique possible en utilisant les produits les plus performants du marché, l'objectif étant d'obtenir la certification Maison Passive.


La spécificité du projet réside dans le système constructif choisi (Lignotrend). Ce procédé constructif de murs porteurs très innovant, est constitué de panneaux contrecollés bois massif préfabriqués en Allemagne et spécialement conçus pour les maisons bioclimatiques. Ces panneaux servent de support pour une isolation par l'extérieur en très forte épaisseur.

Le label passivhaus en ligne de mire

Tout a été pensé et conçu pour que ce projet reçoive le label passivhaus. Cette habitation est entièrement tournée vers le sudouest. Les pièces de vie se trouvent au rez-de-chaussée tandis que les 3 chambres à l'étage sont distribuées par un couloir. La volumétrie respecte les principes de la Maison Passive avec la réalisation de toits terrasses, des ouvertures très limitées sur la partie nord et de grandes baies vitrées au sud. Les débords de toit doublés de brise-soleil à lames et de stores orientables automatisés (intensité lumineuse, température,...) limitent quant à eux l'entrée du soleil l'été.



Une attention particulière a également été portée sur les ouvertures (triple vitrage) et sur l'isolation extrêmement efficace faite ici de matériaux sains (ouate de cellulose, fibre de bois et laine de bois) permettant de garder la chaleur à l'intérieur de l'habitation. Quant au mode de chauffage privilégié, la maison est ici uniquement chauffée, outre les sources naturelles (soleil, habitants,..) par une VMC double flux avec préchauffage de l'air par géothermie.

Pour Samuel Mamet, « ce trophée est une récompense après toutes les recherches et le travail effectués par l'agence. Nous sommes aussi très heureux d'avoir pu participer à un projet tel que celui-ci qui suit notre ligne de conduite perpétuelle, c'est à dire être en avance dans les procédés permettant d'améliorer les performances thermiques de l'habitat ».

B.P

Le « trophée de l'Habitat Sain » pour une maison en périphérie nantaise
Le « trophée de l'Habitat Sain » pour une maison en périphérie nantaise
Le « trophée de l'Habitat Sain » pour une maison en périphérie nantaise
Le « trophée de l'Habitat Sain » pour une maison en périphérie nantaise
Le « trophée de l'Habitat Sain » pour une maison en périphérie nantaise
Le « trophée de l'Habitat Sain » pour une maison en périphérie nantaise
Le « trophée de l'Habitat Sain » pour une maison en périphérie nantaise
Mot clefs
Catégories
CYBER