• Accueil
  •  > 
  • Le questionnaire de Proust, euh... de CyberArchi : Luc Boegly
Rejoignez Cyberarchi : 

Le questionnaire de Proust, euh... de CyberArchi : Luc Boegly

© Cyberarchi 2017




 
 
A+
 
a-
 

  1. Votre bâtiment préféré ?
    Georges-Henri Pingusson, Le Mémorial des martyrs de la déportation (1960-1962), Paris, Ile de la Cité.
  2. L'architecture que vous détestez ?
    Celle qui afficherait sans vergogne la malhonnêteté intellectuelle de son maître d'oeuvre...
  3. Votre photo (quelle qu'elle soit) favorite ?
    Max Yavno, Self service, 1978.
  4. Le son, le bruit que vous aimez dans une photo ?
    Lorsqu'elle permet à chacun d'y raccrocher une micro-fiction personnelle.
  5. Le son, le bruit que vous détestez dans une photo ?
    Lorsqu'elle affiche sans vergogne sa malhonnêteté intellectuelle...
  6. Le lieu de reportage (ou le reportage) qui vous a le plus ému ?
    Georges-Henri Pingusson, Le Mémorial des martyrs de la déportation (1960-1962), Paris, Ile de la Cité.
  7. Un architecte (homme ou femme) qui mériterait selon vous d'être plus connu ?
    Tous mes amis qui ont parfois tant de mal à être publiés...
  8. Le métier que vous n'auriez pas aimé faire ?
    Architecte, le métier que je n'aurais pas été capable de faire. Je suis bien souvent admiratif de cette ambition, qui consiste à penser le bonheur des autres, en leur proposant une certaine façon de vivre l'espace qui les entoure. C'est tout de même une des rares professions basée sur une utopie...
  9. Le travail de commande dont vous rêvez ?
    Des 'cartes blanches' de la part des architectes, en dehors de toutes contraintes de publication...
  10. Le(s) projet(s) personnel(s) que vous menez ?
    'Déshérences Nocturnes'
    La nuit dramatise toute chose car l'ombre est le lieu de tous les possibles : une voiture stationnée sous un réverbère éveille la suspicion, une fenêtre demeurée éclairée alors que tout dort est nécessairement l'indice de quelque drame familial. La nuit opère un renversement des valeurs à tous les sens du terme ; ce qui était dans l'ombre le jour se trouve mis en lumière et acquiert une importance nouvelle. J.-C. Fleury
  11. Le matériel que vous utilisez ?
    Mes yeux...
Luc Boegly

Consulter également nos album-photos :
>> 'Déshérences nocturnes, de Luc Boegly' ;
>> 'Luc Boegly'.

Le questionnaire de Proust, euh... de CyberArchi : Luc Boegly
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER