• Accueil
  •  > 
  • Le quartier Hoche à Nanterre (92), exemplaire en matière de développement durable
Rejoignez Cyberarchi : 

Le quartier Hoche à Nanterre (92), exemplaire en matière de développement durable

© Cyberarchi 2019

L'Etablissement Public d'Aménagement Seine-Arche (EPASA), qui a reçu le 1er prix du Grand prix de l'environnement 2009 dans la catégorie urbanisme, patrimoine et développement durable pour ses engagements pour le quartier Hoche en bord de Seine, a retenu l'agence d'architecture Colboc et Franzen pour la construction de 52 logements dans ce même quartier. Communiqué.

 
 
A+
 
a-
 

La qualité environnementale des programmes immobiliers

Une très haute performance énergétique est exigée pour chacun des bâtiments. La consommation énergétique est fixée à 65kWh/m²/an contre 120 en moyenne dans l'habitat neuf actuel.

Elle repose sur :

  • l'obtention du label Bâtiment Base Consommation (BBC 2005) et la certification CERQUAL 'Habitat et environnement' profil A ;
  • le recours aux énergies renouvelables pour la production de chauffage et d'eau chaude sanitaire grâce à une chaufferie bois ;
  • la préservation de la ressource en eau avec un rejet limité dans le réseau collectif, la réduction de la consommation d'eau potable et l'utilisation de l'eau stockée pour l'arrosage.
Une chaufferie bi énergie au bois et gaz

Une chaufferie fonctionnant au bois, avec un appoint au gaz, alimentera en chauffage et en eau chaude sanitaire le secteur Hoche et la cité Komarov, soit 873 logements.

Maître d'ouvrage : Enerbiosa
Maîtres d'oeuvre : Christine et Dominique Carril architectes et BERIM
Financements : Enerbiosa, Région Ile-de-France, Ademe

Espaces publics du quartier Hoche
Maître d'ouvrage : Epa Seine-Arche
Maître d'oeuvre : Gauthier + Conquet / Arcadis
Démarrage des travaux en 2009
Le quartier Hoche c'est 650 logements, 1.000m² de commerces et activités, une chapelle.
Architecte coordonnateur de l'éco quartier Hoche : TGT et associés

Construction de 52 logements dont 9 maisons de ville

L'Epa Seine-Arche et la Sablière (Société Anonyme d'HLM) ont retenu l'agence d'architecture Colboc et Franzen pour la construction de 52 logements dont 9 maisons de ville sur la ZAC Seine-Arche (Zone d'Aménagement Concertée) située à Nanterre.

L'architecture se décompose en une dizaine de volumes épurés : 7 sont bâtis rue de l'Avenir et 3 autres en coeur d'îlot. Les hauteurs ne dépassent pas 5 niveaux pour les immeubles et un étage pour les maisons individuelles. Le tout est relié par des escaliers, des coursives extérieurs et des jardins privatifs.

Les bâtiments implantés selon une orientation Nord-Sud sont tous traversants et offrent un ensoleillement permanent ainsi qu'un confort d'hiver par de grandes baies vitrées. Des volets coulissants permettent d'ouvrir et de fermer complètement les balcons et les loggias et apportent un véritable confort d'été.

Les logements seront alimentés en chauffage et eau chaude sanitaire par une chaufferie bi-énergie bois et gaz réalisé pour l'ensemble de l'écoquartier afin de garantir l'obtention du niveau Bâtiment Basse Consommation 2005 grâce à une consommation de 65KWh/m²/an après application du coefficient de pondération lié à la zone géographique.

Les toitures des bâtiments les plus bas seront végétalisées sur les logements et un mur végétalisé accompagnera l'espace paysager du bassin de rétention des eaux de pluie. Afin de récupérer les eaux de pluie pour l'arrosage de la végétation et le nettoyage des espaces extérieurs, une noue paysagère sera installée dans les jardins en coeur d'îlot.

Fiche technique
Aménageur : Etablissement Public d'Aménagement Seine-Arche (EPASA)
Opérateur : ICF La Sablière
Architecte : Agence Colboc et Franzen
Surface : 3.800m²
Programme : 52 logements sociaux dont 9 maisons de ville
Démarrage : second semestre 2010
Livraison : 1er semestre 2012

Le quartier Hoche à Nanterre (92), exemplaire en matière de développement durable
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER