• Accueil
  •  > 
  • Le projet Grenoble Presqu'île confié à Christian de Portzamparc
Rejoignez Cyberarchi : 

Le projet Grenoble Presqu'île confié à Christian de Portzamparc

© Cyberarchi 2020

Suite à la disparition en décembre 2009 de l'architecte Claude Vasconi, c'est Christian de Portzamparc qui s'est vu confier la conduite du projet Grenoble Presqu'île, une éco-cité de 250 hectares représentant un investissement de 1,3 milliards d'euros sur 15 ans.

 
 
A+
 
a-
 

L'arrivée de Christian de Portzamparc au sein de Grenoble Presqu'île, suite au décès de l'architecte Claude Vasconi, marque une nouvelle étape. La philosophie du projet initial peut se résumer à "décloisonner, lier la ville à la ville". Après quatre années qui ont permis de faire avancer le programme, semble-t-il dans le bon sens, c'est donc Portzamparc qui reprend la main, et qui devrait dévoiler son plan guide courant mars. L'architecte était déjà en charge de l'aménagement de l'Esplanade, quartier situé à l'entrée de Grenoble, face à la Presqu'île, sur l'autre rive de l'Isère. "Il apportera une cohérence globale d'aménagement pour Grenoble et son agglomération", s'est félicité Michel Destot, Député-maire de Grenoble.

Projet d'éco-cité situé sur un site de 250 hectares, Grenoble Presqu'île est l'un des plus importants investissements public-privé en France : 1,3 milliard d'euros investis sur 15 ans. Tout l'enjeu de ce programme urbain est de faire d'un Campus d'Innovation mondial un quartier mixte, intégré à la ville et à l'agglomération avec toutes les fonctions et services urbains. Plus que jamais se pose la question de la cohérence et de la qualité des espaces publics, des formes urbaines, la nécessité d'une vision globale d'aménagement de ce nouveau quartier, du campus d'innovation en plein coeur de la ville, en lien avec les projets urbains avoisinants (Esplanade, centre ville, pôle gare), et avec la stratégie de développement économique et urbain de l'agglomération grenobloise.

Proximité et qualité des espaces

A terme, ce nouveau quartier comprendra 3.000 logements étudiants, 2.000 logements familiaux, 200.000 m2 d'immobilier tertiaire et 50.000 m2 de commerces/hôtellerie. Une attention particulière sera portée aux équipements de proximité (école, crèche, salle polyvalente, gymnase...), aux infrastructures de transports (extension tram B, pistes cyclables...) et à la qualité des espaces publics (aménagement d'un espace de promenade et de détente sur les Berges de l'Isère, réaménagement de l'esplanade Louis Néel...). Le Campus d'innovation accueillera, pour sa part, à terme 25.000 actifs et 10.000 étudiants sur un site de 200.000 m2 de nouveaux bâtiments scientifiques, et 100.000 m2 de nouveaux bâtiments universitaires.

Laurent Perrin

Le projet Grenoble Presqu'île confié à Christian de Portzamparc
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  

Recevez la newsletter

CYBER