• Accueil
  •  > 
  • Le projet de restauration du musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon
Rejoignez Cyberarchi : 

Le projet de restauration du musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon

© Cyberarchi 2020

Plus ancienne collection Publique 
de France, le musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon s’apprête 
à entamer d’importants travaux de rénovation afin de conforter sa position privilégiée dans la ville et au sein de
la future région.

 
 
A+
 
a-
 

Le concept global de la réhabilitation du musée vise ainsi à mieux exploiter
les points forts et les spécificités du bâtiment
et des collections : optimisation des conditions
de présentation et de conservation des œuvres, amélioration de l’accueil des publics et mise aux normes du musée.

 

Le musée occupe un bâtiment de plan carré construit par l’architecte Pierre Marnotte au XIXème siècle. Dans les années 1970, l’intérieur du bâtiment est entièrement repensé suite à la donation George et Adèle Besson. Louis Miquel, disciple de Le Corbusier, créé ainsi une structure en béton brut composée d’une succession de plans inclinés scandés par des paliers irréguliers s’élevant au cœur de l’édifice et sous la verrière couvrant l’atrium.

 

Depuis, le bâtiment s’est progressivement dégradé et le parcours muséographique est devenu obsolète. C’est dans ce contexte architectural et muséographique que le cabinet d’Architectures Adelfo Scaranello entame une nouvelle page dans l’histoire du musée.

 

Le nouveau projet architectural prévoit ainsi une très nette augmentation des surfaces d’exposition (50% d’espace supplémentaire) qui permettra d’offrir aux visiteurs un parcours plus cohérent et de présenter davantage de collections.

 

Un travail important va
être mené par l’architecte pour renforcer l’éclairage naturel et donner plus de luminosité au lieu. Réfection de la verrière, abaissement de certaines allèges, nouveaux plafonds concourront donc à la redécouverte du lieu et des collections. La mise en œuvre d’un système de désenfumage, l’accessibilité du bâtiment et l’amélioration thermique font également partie intégrante du programme du Cabinet A.A. Scaranello.

 

Les travaux dans le musée satisferont les objectifs que la ville s’est fixée en matière de développement durable et de haute qualité environnementale. La complexité de l’architecture du musée ne permet pas d’effectuer des travaux en plusieurs phases et nécessite donc une période de fermeture totale et un musée
vidé. Prévus pour une durée de 22 mois, les travaux débuteront en décembre 2015 pour une réouverture au public au printemps 2018. Ce projet est porté financièrement par la ville de Besançon, l’état, la région Franche-Comté et le département du Doubs.

 

Le projet de restauration du musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon
Le projet de restauration du musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  

Recevez la newsletter

CYBER