• Accueil
  •  > 
  • Le prodigieux parcours de LAN
Rejoignez Cyberarchi : 

Le prodigieux parcours de LAN

Claire Dorn : Copyright 2019

Dix-sept ans n’est pas long dans la vie d’une agence d’architecture mais quand nous observons les divers changements de LAN (Local Architecture Network), basée depuis toujours dans la capitale française, nous pouvons nous rendre compte du merveilleux chemin parcouru par ses architectes.

 
 
A+
 
a-
 

LAN (Local Architecture Network) est fondée en 2002 par Benoit Jallon et Umberto Napolitano, deux amis qui se sont connus lors de leurs études d’architecture à Paris. L’un italien, l’autre français, chacun a su apporter sa propre réflexion pour mieux faire avancer la structure.

 

Le savoir faire et le faire savoir

 

« L’architecture reste pour moi une discipline » Déclare Umberto Napolitano avec le plus grand sérieux. « Rares sont ceux qui exercent l’architecture et écrivent en même temps, notre agence en fait partie » rajoute-t-il. En effet, l’académicien, féru de voyages et de découvertes, est le porte-parole des différentes réflexions concernant les projets de l’agence, leur contexte et tout ce qui touche de près ou de loin à l’architecture en passant par les pratiques artistiques, l’urbanité mais aussi la durabilité.

 

Nous pouvons qualifier l’architecture de LAN par la justesse. Une justesse qui, le plus souvent, apporte une certaine radicalité. Néanmoins, cette dernière se démarque non pas par son côté insolite, mais plutôt dans sa manière de procéder. Ce qui pourrait expliquer la grande diversité des programmes, jusque là, abordés sans jamais délaisser les thèmes essentiels qui place l’humain au cœur même du processus de la construction, le tout basé sur une délicate manœuvre qui prend en compte les facteurs sociaux économiques et architecturaux.

 

Et même si, dans l’architecture de LAN, la plupart des fois, la forme semble dicter l’usage, la proposition programmatique répond en réalité à un véritable besoin. Les exemples sont nombreux mais le plus marquant consiste dans la réalisation des nouveaux locaux de l’agence. C’est au 47, rue Popincourt, dans le 11ème arrondissement parisien, que la structure a établi ses bureaux. Il s’agit d’un ancien parking automobile que les architectes ont réhabilité, un univers atypique qui se déploie sur deux niveaux et un toit terrasse en partie végétalisé, offrant une vue imprenable sur la majorité des monuments emblématiques parisiens. « Cela répondait à un véritable besoin de place » Souligne Benoît Jallon qui rajoute qu’il est toujours intéressant de réaliser son propre lieu de travail. L’ensemble qui a suivi la mutation génétique de Paris, s’est transformé aujourd’hui en un immeuble de bureaux écrivant une nouvelle page dans la ville dense. Dès lors, le bâtiment abrite plusieurs agences d’architecture dont celui de LAN qui est le témoin concret de l’évolution d’une structure.

 

Un cheminement exemplaire

 

LAN est en charge du développement et de la coordination de nouveaux quartiers à Bordeaux mais aussi à Nantes, un exemple éloquent ainsi qu’un défi d’un nouveau genre qui s’éloigne sensiblement des concepts appliqués jusque là en France. Il s’agit en effet, de morceaux de ville qui ne ressemblent pas à des ZAC mais qui, grâce à l’intervention de leurs architectes, développent un concept novateur fonctionnant aussi bien que les autres.     

 

L’agence possède par ailleurs des réalisations emblématiques. Citons parmi elles la tour Euravenir qui consiste en un édifice situé à la lisière de deux quartiers Euralille 1 et Euralille 2 et constitue une sorte de charnière portant en elle un signal architectural fort. Citons également l’élégant ensemble de 40 logements situé dans le 17ème arrondissement de Paris qui détonne avec sa façade lisse de couleur sombre et son vocabulaire formel propre aux immeubles de logements collectifs de la ville et qui rappelle par moment le Flatiron Building de Manhattan, interprète une prouesse à la fois programmatique et esthétique.

 

D’ailleurs LAN concilie sans cesse la densité d’une ville et son tissu urbain aéré. La capitale française aménagée par le baron Haussmann pourrait, selon Umberto Napolitano, inspirer la réflexion actuelle sur l’urbanisme durable. Un postulat que l’architecte a essayé de démontrer avec son associé Benoît Jallon en collaboration avec Franck Boutté dans l’intéressante exposition « Paris Haussmann, Modèle de ville », exposée en 2017 au pavillon de l'Arsenal à Paris.

 

Outre des réalisations pluridisciplinaires et variées, l’agence possède plusieurs projets en cours comme la tour Wood'Up, l'une des plus grandes tours en bois au monde qui verra le jour en 2021 dans le 13ème arrondissement de Paris, le centre de semi-liberté et services pénitentiaires d’insertion des Hauts-de-Seine qui prendra place dans une zone urbaine extrêmement hétéroclite, un complexe comprenant des logements, des bureaux et un hôtel situé dans la ZAC Etoile à Strasbourg entre autres.

 

L’agence sur deux piliers

 

Les deux piliers de l’agence sont complémentaires, tandis que Benoît Jallon continue ses recherches rue Popincourt, Umberto Napolitano raconte les travaux de l’agence, à travers diverses conférences, aux quatre coins du monde. L’architecte a enseigné à l’université Columbia GSAPP de New York et continue cette année à L’AA (Architectural Association School of Architecture) de Londres. Le napolitain qui venait souvent en France dès son plus jeune âge et qui s’inspire des enseignements et des réflexions d’Aldo Rossi concernant la ville, n’hésite pas de citer Stendhal pour parler des deux villes fétiches où il a vécu, Naples et Paris. « En Europe, il existe deux capitales: Paris et Naples », avait dit l’écrivain français. Napolitano rajoute que la première située aux portes de l’Europe et la seconde, typiquement méditerranéenne l’inspirent toujours.

 

En 2016, LAN a été la seule équipe française invitée par Alejandro Aravena, le commissaire de la 15ème édition de la Biennale de Venise, pour exposer deux réalisations majeures livrées en Gironde, à Bègles et Lormont. Depuis sa fondation, les projets de LAN ont beaucoup évolué, le travail du duo a été reconnu et primé à plusieurs reprises en France et à l’international. Aujourd’hui, après dix-sept ans d’existence, LAN continue, avec la même ardeur, à explorer tous les champs du possible.

 

Sipane Hoh

 

Local Architecture Network
Local Architecture Network
Local Architecture Network
Local Architecture Network
Local Architecture Network
Le prodigieux parcours de LAN
Local Architecture Network
Local Architecture Network
Local Architecture Network
Local Architecture Network
Local Architecture Network
Local Architecture Network
Local Architecture Network
Local Architecture Network
Local Architecture Network
Local Architecture Network
Local Architecture Network
Local Architecture Network
Local Architecture Network
Local Architecture Network
Local Architecture Network
Local Architecture Network
Local Architecture Network
Local Architecture Network
Mot clefs
Catégories
CYBER