• Accueil
  •  > 
  • Le pôle nautique est un paysage, un projet signé Thomas Dubuisson et Caroline Barat (SEARCH)
Rejoignez Cyberarchi : 

Le pôle nautique est un paysage, un projet signé Thomas Dubuisson et Caroline Barat (SEARCH)

© Cyberarchi 2019

Fin 2005 l'agence SEARCH, pour sa première participation à un concours public, a remporté à l'unanimité la compétition pour la réalisation du Pôle Nautique de Mantes-la-Jolie. Ce projet, situé en bords de Seine, dans le quartier du Val-Fourré constitue selon ses auteurs "une formidable opportunité d'instaurer une nouvelle centralité urbaine dynamique, et de renouer le dialogue de la ville avec le Grand Paysage". Découverte.

 
 
A+
 
a-
 

Il s'agit de la première participation de l'agence à un concours public pour lequel quatre équipes ont été invitées à participer : Behnisch and Partners (Stuttgart), RPM Architekten (Munich), Dominique Perrault Architecte (Paris) et l'Agence SEARCH.

La structure de la toiture de l'espace aquatique est constituée de quatre coques imbriquées. Cette volumétrie dessine des ondulations douces qui répondent et dialoguent avec les Coteaux du Vexin. La sous-face de la toiture est un élément unificateur majeur du projet. Dans le même temps, elle permet de différencier et caractériser nettement les zones du hall bassins qui présentent chacune des ambiances spécifiques (Zone Sportive- Zone ludique- Pataugeoire).
Chaque partie du hall bassins est directement reliée au solarium.

Le caractère ludique de l'ensemble du projet situé dans un site exceptionnel constitue un équipement moteur dans la redynamisation de l'agglomération. Particulièrement attractif, c'est un bâtiment singulier et novateur, qui réintroduit le paysage dans le tissu urbain. Il est hautement emblématique du renouveau du Mantois.

Deux Bâtiments :
1. Espace aquatique : Bassin sportif (25x15m) - bassin de loisirs de 400m² comportant 90m² de lignes de nage, 150m² pour les jeux aquatiques et 160m² de zone libre- 2 toboggans de 120 et 80m- pataugeoire de 80m² entourée d'un espace famille - espace extérieur de détente et de jeux de 3.000m²- 1 salle de musculation- hall d'accueil, vestiaires, sanitaires- locaux de rangement et d'entretien, pôle administratif- 2 logements de fonction.
2. Espace nautique : Vestiaires avec douches et sanitaires- club house de 110m²- hangar à bateaux de 500m²- atelier de 60m²- embarcadère donnant sur le stade nautique.
Aménagements extérieurs :

Place parvis de 4.000m² - Parking paysager - Parc nautique de 1ha - Aménagement des berges- Solarium de 3.000m².

Options : Restaurant et commerces.

Une entrée unique et majestueuse : l'accès au pôle nautique s'effectue dans l'axe de l'actuel boulevard Sully. Le site est annoncé et mis en scène par une grande entrée unique et majestueuse débouchant sur une vaste place parvis.

Une place parvis centrale, noble et conviviale : afin d'intensifier le bénéfice de l'impression d'envol que constitue la transition du boulevard à la place parvis, et d'augmenter l'effet de souffle et d'ouverture, la place n'est pas rectangulaire, mais s'ouvre vers le paysage. Au coeur du dispositif, elle devient belvédère et offre aux visiteurs une vue panoramique vers la Seine et le Vexin. Très animée elle est ponctuée de kiosques qui lui confèrent un aspect de place de village et lui donne une dimension humaine.

Elle est un lieu de convivialité et de promenade, et distribue l'ensemble des composantes du Pôle nautique. Ainsi, elle est bordée à l'est par l'espace aquatique et son solarium, tandis qu'à l'ouest se trouvent les commerces et l'espace nautique.

Le pôle nautique est un paysage : la structure de la toiture de l'espace aquatique est constituée de quatre coques imbriquées. Cette volumétrie dessine des ondulations douces qui répondent et dialoguent avec les Coteaux du Vexin. Ces coques inclinées sont entièrement vitrées et ouvertes au nord vers le paysage.

Afin d'intensifier ce dialogue, nous choisissons d'incorporer la nature au sein même de l'équipement. Nous proposons une toiture plantée, véritable cinquième façade végétalisée qui prend pleinement sa signification dans le site. De plus, l'habillage doré des poutres de structure en débord qui nervurent le toit magnifie le pôle nautique dans son ensemble et lui confère un impact visuel majeur.

L'espace aquatique

Le pignon sud, côté ville est clos, mais animé par la présence d'un filtre : le moucharabieh. Ce dispositif définit à l'intérieur du bâtiment une lumière douce et mystérieuse.

L'organisation des éléments du programme de l'espace aquatique est simple et lisible. Au sud, toutes les parties techniques sont calées entre deux ondes-couloirs (volumes de distribution pieds chaussés et pieds nus), dans une large bande unique. Celle-ci abrite au rez-de-chaussée les vestiaires et les douches, à l'étage, le club de sports, le jardin d'hiver, l'administration et le logement du gardien. Au nord de cette bande, se trouve le hall des bassins, espace unitaire entièrement vitré et ouvert vers le solarium et le paysage.

La sous-face de la toiture est un élément unificateur majeur du projet. Dans le même temps, elle permet de différencier et caractériser nettement les zones du hall bassins qui présentent chacune des ambiances spécifiques. La première coque à l'est accueille le bassin sportif et les lignes de nage, dans une atmosphère plutôt calme et concentrée. La seconde coque est un cône inversé, incliné cette fois vers le nord qui creuse le toit afin de ne pas faire écran au solarium. Cette seconde coque, espace résolument ludique, accueille deux toboggans. L'un est une promenade architecturale et paysagère inédite puisqu'il transperce tout d'abord le bâtiment offrant à l'usager des vues spectaculaires sur la toiture et la nature environnante. L'autre propose dans sa première partie un parcours dans le jardin d'hiver situé en pignon sud.

De manière à faire pénétrer la nature à l'intérieur du bâtiment et en dialogue avec le solarium au nord, nous proposons en mezzanine, un jardin d'hiver suspendu ainsi qu'en option une cafeteria, bénéficiant d'une très bonne orientation au sud.

La troisième coque accueille la zone des bassins de loisirs. Le bassin ludique qui propose de nombreuses activités est relié au bassin libre. Ce dernier est irrigué par une rivière qui distribue les différentes attractions proposées. Enfin, la quatrième coque dédiée aux jeunes enfants accueille la pataugeoire. Nous y proposons un dispositif ludique, pédagogique et citoyen : une topographie sous-marine du monde. Chaque partie du hall bassins est directement reliée au solarium. Ainsi par exemple, les parents peuvent aisément surveiller leurs jeunes enfants tout en profitant du soleil.

L'espace nautique

L'architecture du bâtiment conserve le même langage que celui de l'espace aquatique mais le rationalise et le simplifie. Sa volumétrie présente une onde en trois temps. Elle réserve dans les creux de ses ondulations des traversées entre la place et le parc nautique. Les deux premières coques accueillent les commerces et la troisième l'espace nautique avec au rez-de-chaussée les vestiaires, les locaux administratifs et le club house.

Le niveau -1 est directement connecté au bassin d'aviron et aux berges pour une mise à l'eau aisée des embarcations. A l'ouest de l'équipement, directement connecté au bassin d'aviron un parc nautique permet d'entreposer les différents bateaux et remorques. Il propose un dispositif de clairières aménagées dans le bois existant qui contribue à la qualité environnementale du site.

La construction de ce Pôle Nautique est pour les habitants de l'agglomération, un lieu de rendez-vous, de rencontre, de promenade, résolument convivial. C'est un lieu d'échange. Le caractère ludique de l'ensemble du projet situé dans un site exceptionnel constitue un équipement moteur dans la redynamisation de l'agglomération. Particulièrement attractif, c'est un bâtiment singulier et novateur, qui réintroduit le paysage dans le tissu urbain. Il est hautement emblématique du renouveau du Mantois.

Lire également notre article 'SEARCH, l'agence multiple de deux' et consulter notre album-photo 'SEARCH ou les prémices de deux têtes chercheuses'
Fiche technique :

Code : MPN
Programme : Pôle Nautique
Site : Val- Fourré - Mantes-La-Jolie, France
Concours : 10/2005
Etudes : 12/2005 - 12/2006
Livraison : 10/2008

Missions : Mission complète
Surface : SHON : 6.800 m²
Montant des travaux : 11,5 M€ HT

Maîtrise d'ouvrage : CAMY (Communauté d'agglomération de Mantes en Yvelines) (78)
Maîtrise d'oeuvre :
Architecte Mandataire: AGENCE SEARCH
Architecte Paysagiste: Acte 2 paysage
Bureau d'étude: SETEC BÂTIMENT
BET Acoustique: PEUTZ
Economiste: FORGUE

Le pôle nautique est un paysage, un projet signé Thomas Dubuisson et Caroline Barat (SEARCH)
Le pôle nautique est un paysage, un projet signé Thomas Dubuisson et Caroline Barat (SEARCH)
Le pôle nautique est un paysage, un projet signé Thomas Dubuisson et Caroline Barat (SEARCH)
Le pôle nautique est un paysage, un projet signé Thomas Dubuisson et Caroline Barat (SEARCH)
Le pôle nautique est un paysage, un projet signé Thomas Dubuisson et Caroline Barat (SEARCH)
Le pôle nautique est un paysage, un projet signé Thomas Dubuisson et Caroline Barat (SEARCH)
Le pôle nautique est un paysage, un projet signé Thomas Dubuisson et Caroline Barat (SEARCH)
Le pôle nautique est un paysage, un projet signé Thomas Dubuisson et Caroline Barat (SEARCH)
Le pôle nautique est un paysage, un projet signé Thomas Dubuisson et Caroline Barat (SEARCH)
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER