• Accueil
  •  > 
  • Le Musée des Insectes nominé aux ADC Awards
Rejoignez Cyberarchi : 

Le Musée des Insectes nominé aux ADC Awards

Iwan Baan : Copyright 2018

 

Le Musée des Insectes du parc de Carrières-sous-Poissy (Yvelines) et son observatoire ont été nominés lauréats du ADC Awards 2018 dans la catégorie bâtiment culturel. Un projet d’AWP (Paris) avec HHF (Bâle) pour la communauté d’Agglomération 2 Rives Seine. 

 
 
A+
 
a-
 

Le concours remporté en 2012 porte sur un programme de petites folies programmatiques à implanter dans le futur Parc du Peuple de l’Herbe, aménagé sur le site d’une ancienne carrière donnant sur la Seine, en contrebas du coteau où trône la Villa Savoye. La proposition d’AWP et HHF consiste à se positionner en retrait sur les limites du parc, pour installer un filtre de programmes et d’hospitalité entre ville et nature.

 

Une couche menacée de la biodiversité

 

Le parc conçu par l’Agence TER porte son attention sur une couche menacée de la biodiversité : les insectes, qui ont ici grandement bénéficié de l’état de friche prolongée de ce site d’extraction pour proliférer et attirer des colonies de prédateurs. C’est en cours de développement du projet que l’opportunité d’intégrer le Muséum d’Histoire Naturelle a été saisie. Les collections de papillons et les équipes de chercheurs qui les étudient sont ainsi devenu les occupants du bâtiment principal qui a été repensé pour les accueillir.

AWP et HHF ont développé un système de cadres en bois inspirés des cabanes de pêche et des barges présentes sur le site. Des cabanes capables de résister au risque d’inondation de cette zone directement exposée à la Seine. Ce travail sur les profils est devenu un jeu sur la réversibilité entre le sol des barges et les toits des cabanes, permettant des combinatoires sur mesure, à partir d’éléments préfabriqués. Développé avec OTEIS, EVP, et l’entreprise ETPO, ce projet a également été nominé en 2017 à l’Equerre d’Argent et au prix Mies Van der Rohe.

 

Envols de nuages de papillons

 

Parmi la vingtaine de pavillons et folies qui ont été conçus par AWP et HHF, les deux premiers livrés sont un observatoire et un musée, maison de l’environnement. On y vient voir les envols de nuages de papillons et les passages d’oiseaux migrateurs, ou le soleil se coucher...  Ancrés sur des socles de béton inondables, les volumes imbriqués sont intégralement élevés en bois, portés par des cadres qui sont indifféremment structure et ornement, permettant la plus grande fluidité de circulation à l’intérieur. Le grand public et les chercheurs s’y côtoient.

Ce parc s’inscrit dans la programmation d’une série de nouveaux grands espaces verts du Grand Paris, et d’autres pavillons devraient suivre, notamment une guinguette.

L’ArchiDesignclub (ADC) est une communauté de professionnels de l’architecture, de l'agencement et de la décoration. Elle édite le magazine de tendances et d'inspiration Muuuz, lu dans plus de vingt pays, et organise les ADC Awards, récompensant chaque année les réalisations les plus remarquables.

 

http://awards.archidesignclub.com

 

Musée des Insectes
Musée des Insectes
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER