• Accueil
  •  > 
  • Le musée de la Romanité bientôt ouvert
Rejoignez Cyberarchi : 

Le musée de la Romanité bientôt ouvert

© DR : Copyright 2018

 

Signé Elisabeth de Portzamparc, le musée de la Romanité à Nîmes ouvrira ses portes le 2 juin 2018. Les volumes, la façade et la relation du bâtiment aux Arènes font déjà partie du décor de la ville. Reste à achever l’aménagement du jardin archéologique et l’installation des collections et de la muséographie.

 
 
A+
 
a-
 

Le Musée de la Romanité établit un dialogue architectural fort entre deux bâtiments séparés par deux mille ans d’Histoire. Il prend place sur l’épine dorsale du site, autrefois limite entre la ville médiévale et la ville moderne. Sur ces vestiges se superposent vingt siècles de strates urbaines et autant de morceaux d’architecture représentatifs. C’est là le patrimoine exceptionnel de la ville de Nîmes.

Le projet d'Elisabeth de Portzamparc se traduit par un dialogue par opposition et complémentarité. Les vingt siècles d’Histoire qui séparent ces deux bâtiments requièrent la mise en place d’un dialogue juste, malgré leur différence. Deux géométries, deux matériaux, deux modénatures se répondent : face à la masse de pierre et au dessin magnifique des arcs verticaux que Rome a légué, le bâti rayonne en une présence claire, lumineuse, une architecture contemporaine fluide et diaphane dont les drapés horizontaux semblent en lévitation sur le site et sur le jardin archéologique.

 

Rue intérieure

 

Entre le café et le hall d’entrée du musée, une large rue intérieure, traversable même lorsque le musée est fermé, relie le parvis au jardin archéologique en suivant les traces des vestiges romains. Cette voie semi-publique crée une ouverture visuelle et un accès vers le jardin archéologique, attirant les piétons et mettant en avant l’axe romain entre les vestiges et les Arènes. Au cœur de ce passage, un atrium de 17 mètres de hauteur dévoile une scénographie des fragments de la Source, nous incitant à découvrir le musée.

Au cœur de la cité nîmoise, face aux célèbres Arènes bimillénaires, ce musée est l’un des plus grands projets architecturaux et culturels contemporains en France au rayonnement international à ouvrir en 2018. Les visiteurs feront un saut dans l’époque gallo-romaine et découvriront des pièces exceptionnelles dans une scénographie novatrice. Le musée invite également à la détente grâce à un jardin archéologique et méditerranéen de 3500 m2, ainsi qu’à un toit terrasse végétalisé offrant un point de vue exceptionnel sur la ville.

 

Exposition inaugurale

« Gladiateurs, héros du Colisée »

Du 2 juin au 24 septembre 2018

Le Musée de la Romanité s’ouvre cet été avec l’exposition « Gladiateurs, héros du Colisée ». Après une tournée mondiale à travers l’Europe du Nord, les États-Unis et l’Australie, Nîmes sera la prochaine et dernière étape de cette exposition spectaculaire, ayant pour commissaire la conservatrice du Colisée de Rome, Dr Rossella Rea.

 

 

Musée de la Romanité (Nîmes)
Programme : Urbanisation de l’îlot Grill. Construction du Musée de la Romanité, du jardin archéologique et d’un centre de congrès. Muséographie.
Maîtrise d’ouvrage : Ville de Nîmes
Architecte : Elizabeth de Portzamparc
Surface : 9 100 m² (SDP)

 

Le musée de la Romanité bientôt ouvert
Le musée de la Romanité bientôt ouvert
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER