• Accueil
  •  > 
  • Le lien social comme fil conducteur du Concours Lumières du SERCE
Rejoignez Cyberarchi : 

Le lien social comme fil conducteur du Concours Lumières du SERCE

© Cyberarchi 2019

Organisé depuis plus de 26 ans par le SERCE en partenariat avec Philips Lighting, ce concours est ouvert aux mises en lumière pérennes et raisonnées, réalisées par des maîtres d'ouvrage, publics ou privés, visibles par tous et gratuitement.L'édition 2015 vient d'être lancée.

 
 
A+
 
a-
 

« La mise en lumière du patrimoine monumental ou paysager, historique ou contemporain, peut permettre de redonner de la cohésion sociale à des espaces urbains mal identifiés. » C'est de ce postulat qu'est né le Concours Lumières organisé depuis plus de vingt-six ans par le SERCE en partenariat avec Philips Lighting. Il est ouvert aux mises en lumière pérennes et raisonnées, réalisées par des maîtres d'ouvrage, publics ou privés, depuis le 1er janvier 2013, visibles par tous et gratuitement. La mise en lumière « contribue également à l'attractivité touristique et à l'activité économique des territoires, que ce soit à l'échelle d'un site, d'un quartier ou bien d'une ville » poursuit le Serce qui vient de lancer l'édition 2015.

Un prisme à la fois technique, économique, et esthétique

« La présidence du jury m'offre la possibilité d'apprécier, via les nombreuses réalisations présentées au Concours, l'intérêt croissant qu'ont les maîtres d'œuvre et maîtres d'ouvrage, pour un éclairage maîtrisé, optimisé et à haute valeur ajoutée, a indiqué Louis Albert de Broglie, Président du jury du Concours Lumières et PDG de Deyrolle pour l'Aveni. L'éclectisme du Jury, composé notamment d'un membre de l'ANABF, d'un paysagiste, d'un journaliste et d' un conseiller régional « éclairage public », permet de juger les réalisations avec un prisme à la fois technique, économique, et esthétique, dont le fil conducteur doit nécessairement contribuer à créer du lien social et favoriser le développement économique local, régional ou national. »

Le jury fonde son jugement sur le caractère esthétique des mises en lumière, mais aussi sur la qualité, l'originalité, la mise en œuvre technique et la pertinence de la valorisation des lieux par l'éclairage. L'optimisation de la performance énergétique est également une variable de sélection essentielle.

Le concours est doté d'une somme totale de 16 500 euros, répartie en trois prix.

A. LG

Le lien social comme fil conducteur du Concours Lumières du SERCE
Mot clefs
Catégories
CYBER