• Accueil
  •  > 
  • Le Lego de dépollution
Rejoignez Cyberarchi : 

Le Lego de dépollution

Alexander Balchin : Copyright 2019

C’est une idée fantastique qu’Alexander Balchin a développé dans une récente étude qui prévoit, à travers un gratte-ciel, de réguler ainsi que de purifier l’air de la ville chinoise de Tianjin. Même si ce n’est pas réalisable dans l’immédiat, la prouesse technologique a le mérite d’interroger sur les modes de vie dans les villes.

 
 
A+
 
a-
 

Comment éliminer les toxines d’une ville gigantesque de près de 14 millions d’habitants ? Telle, est la question que s’est posé Alexander Balchin avant d’engendrer son idée d’une tour baptisée « Clean Air Tower » qui se trouve dans la région de Binhai non loin de la ville nouvelle éponyme située à l'est du centre historique, sur les rives de la mer de Bohaiet.

Les limites de notre civilisation

La ville de Tianjin est l’une des villes chinoises qui a connu en quelques années un vaste essor dans la construction des tours. Les matériaux n’étant pas chers, la ville érigée en un temps record, produit une quantité phénoménale d’air reconnu comme nocif pour la santé. L’utilisation du charbon étant accru, l’effet de serre subit par des milliers de citoyens qui est devenu critique, selon Alexander Balchin,  pousse à la réflexion.

Le concept consiste à concevoir un bâtiment qui peut fournir de l'air propre purifié, non seulement pour les résidents et les divers employés du bâtiment, mais également pour fournir de l'air propre à la ville tout autour. Pour ce faire, Balchin n’a pas hésité à mener des recherches poussées sur divers systèmes existants qui contribuent à la filtration de l'air. Après de maintes études, le choix se porte sur l’utilisation des machines standards de l'industrie qui filtrent l'air d'échappement dans les usines et ont déjà fait leurs preuves d’efficacité.

La cheminée solaire à courant ascendant

Deux systèmes sont utilisés dans la conception même du gratte-ciel, l’un concernant l'air intérieur, l’autre pour le nettoyage de l'air extérieur répandu dans toute la ville. Tous les processus de la construction sont situés dans le noyau de l’édifice qui comprend les ascenseurs et les escaliers. Le noyau est une cheminée excentré de manière à s’exposer aux différents rayons solaires. Ainsi, l’air toxique et chargé d’une grande quantité de CO2, est aspiré dans la cheminée  à courant ascendant et va faire tourner les turbines créant l’énergie nécessaire à sa filtration. Un procédé qui, selon les études, arrive à fournir à lui seul huit millions de mètres cube d'air filtré et propre par an (par la précipitation électro-statique), ce qui suffit à fournir de l'air pour un kilomètre carré de terrain. L'eau dégagé par les turbines et qui conserve encore les polluants est libérée à la base de la tour où se trouvent des roseaux qui vont filtrer l'eau. L'eau propre est ensuite acheminée vers la rivière.

La boîte à outil d’Eole

La tour est modulaire, permettant la construction dans les régions les plus toxiques, elle peut se déconstruire pour être déplacée une fois son rôle atteint. Le nombre d'unités qui constituent le gratte-ciel est déterminé selon les besoins résidentiels ou commerciaux de la métropole où elle se trouve. Au niveau du sol, à l'exception des roseaux, se trouve un parking ainsi que divers services comme un centre de conférences, des boutiques et un atrium positionné en dessous avec une vue complète vers le foyer où se trouvent toutes les machines et turbines. En haut, quelques appartements donnent également une vue sur les machines. Quelques espaces publics agrémentent l’ensemble et servent de « jardinet » où les habitants se retrouvent. Au sommet de la tour se trouve une plateforme d’observation avec une vue imprenable sur la ville.

Si un jour l’idée d’Alexander Balchin se réalisait voire s’améliorait, elle pourrait probablement pallier architecture et qualité de vie dans les villes.

Sipane Hoh

Le Lego de dépollution
Le Lego de dépollution
Le Lego de dépollution
Le Lego de dépollution
Le Lego de dépollution
Le Lego de dépollution
Le Lego de dépollution
Le Lego de dépollution
Mot clefs
Catégories
CYBER