• Accueil
  •  > 
  • Le Havre de Perret, candidat au patrimoine mondial de l'UNESCO
Rejoignez Cyberarchi : 

Le Havre de Perret, candidat au patrimoine mondial de l'UNESCO

© Cyberarchi 2019

Oeuvre de l'architecte Auguste Perret (1874-1954), le centre de la ville du Havre, reconstruit après la seconde guerre mondiale, a été proposé par le gouvernement à l'inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO. Décision finale en juillet 2005.

 
 
A+
 
a-
 

Le maire UMP Antoine Rufenacht du Havre en a fait lui-même l'annonce le 20 janvier 2004. Le gouvernement a proposé la ville du havre, notamment son centre reconstruit après la seconde guerre mondiale, pour être ajouté au patrimoine mondial au titre de l'année 2004.

Le gouvernement a choisi le site du Havre parmi une quarantaine de candidatures dont, entre autres, le vignoble champenois, le centre ancien de Rouen, le massif du Mont-Blanc ou les mégalithes de Carnac.

Le projet de reconstruction d'Auguste Perret s'est développé sur 150 hectares dans le centre du Havre détruit par l'aviation britannique en septembre 1944. Il avait ainsi mis en pratique les principes de l'école néo-classique française, dont il était l'une des figures de proue.

Dans les semaines qui viennent, des experts de l'UNESCO doivent se rendre dans la ville candidate pour analyser la qualité du site. En décembre 2004 une recommandation sur le site sera émise. Le bureau du patrimoine mondial de l'UNESCO prendra sa décision définitive avant juillet 2005.

Pour en savoir plus sur Auguste Perret, vous pouvez consulter notre album photo consacré à son oeuvre.

Cliquer ici pour voir les photos.
Le Havre de Perret, candidat au patrimoine mondial de l'UNESCO
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER