• Accueil
  •  > 
  • Le Grand Prix de l’urbanisme 2019 attribué à Patrick Bouchain
Rejoignez Cyberarchi : 

Le Grand Prix de l’urbanisme 2019 attribué à Patrick Bouchain

Atelier Construire : Copyright 2019

L'édition 2019 du Grand Prix de l’urbanisme vient de désigner son lauréat. Il s'agit de Patrick Bouchain, architecte et scénographe. Connu et reconnu pour la transformation de friches industrielles en lieux culturels, il a toujours conçu ses projets de façon à améliorer le quotidien du plus grand nombre.

 
 
A+
 
a-
 

C’est une personnalité forte de l’architecture et de l’urbanisme, une figure du construire autrement, Patrick Bouchain a été désigné *Grand Prix de l’architecture 2019, une distinction qui lui sera remis par la ministre Jacqueline Gourault lors d’une cérémonie à l’automne 2019.

Connu pour la transformation de friches industrielles en lieux culturels et pionnier des lieux urbains délaissés, Patrick Bouchain est un « homme-orchestre » : maîtres d’ouvrage, architecte, chef de chantier, performeur, collecteur de fonds. Son objectif : « réfléchir et construire pour satisfaire d’autres besoins vitaux tels que le logements humains, équipements utiles ou espaces publics hospitaliers ».

Dans un article paru sur Cyberarchi il y a de cela 10 ans, il soulignait : « Aujourd’hui, ce qui m’intéresse, c’est de comprendre le besoin. Je crois à l’explication, à la vision collective des problèmes et à la décision individuelle (…). Les gens expriment un besoin et on leur répond par un programme type. Ce programme ne répond pas au besoin mais, en revanche, il respecte les règlements et ne bouscule pas les lignes budgétaires. Et l’on dépense ensuite des fortunes pour construire des objets qui répondent à côté de la demande originelle ».

Il cherche lui au contraire à : trouver le bon lieu, construire vite et bon marché, libérer les usages. Via ce Grand Prix, le jury salue un architecte « engagé à réinventer la ville avec ses habitants, en créant des programmes sur mesure pour et avec ses futurs occupants, à Haute Qualité Humaine ».

 

De nouvelles manières de construire

 

Avec l’agence Construire (Nicole Concordet et Loïc Julienne), il pratique une architecture collaborative et pédagogique, notamment par l’ouverture de ses chantiers au public. Il dessine de nouvelles manières de construire la ville collectivement et revendique notamment un droit à l’expérimentation.

Pour faire du « permis de faire », un dispositif concret, il a mis en place une démarche « expérimentale » d’urbanisme et d’architecture, indique le ministère de la Cohésion des territoires. Intitulée « la preuve par 7 », elle est issue d’un travail mené avec sept territoires d’échelles différentes afin de faire émerger des opérations sur mesure avec les acteurs de ces sites.

 Parmi ses nombreuses collaborations, on peut citer celles avec Daniel Buren (Les Deux Plateaux au Palais Royal, en 1986) et Bartabas (Théâtre Zingaro à Aubervilliers). Il a aussi été le chef d’orchestre du spectacle des Grandes Roues sur les Champs-Élysées à Paris pour la célébration du passage à 2000.

 Conseiller auprès du ministre de la Culture, il a dirigé l’Atelier public d’architecture et d’urbanisme de Blois. Il a conduit un « atelier de production d’idées) sur les relations entre ville, friches et forêt, qui a abouti à la proposition dite La Forêt des délaissés (2000).

 « Passeur militant, Patrick Bouchain a su inspirer des générations de praticiens. En témoigne le dernier pavillon de la biennale d’architecture de Venise qui a mis en scène des pratiques de l’urbanisme inspirées de ses pratiques. Sa position originale et singulière, dans un climat d’exacerbation des tensions au sein des territoires urbanisés, paraît plus utile que jamais », poursuit le ministère.

A Versailles, Patrick Bouchain, est en charge de la transformation de l’ancienne halle ferroviaire en siège social pour la marque Nature & Découvertes. Un chantier qui devrait s’achever cette année. Le futur bâtiment à énergie positive « va former à la fois un écran visuel vis-à-vis de la gare tourière est un écrin précieux déployant ses joyeux lanterneaux face à la galerie haute du nouveau jardin ». « Le nouveau siège social de Nature & Découvertes, dont l’architecture transfigurera le caractère industriel de l’existant en lui insufflant les signes d’une modernité joyeuse, paysagère et écologique, s’intègrera parfaitement dans la composition urbaine de Versailles dont il deviendra une composante remarquable », précisait-il lors du lancement des travaux.

 

R.C
Photo de une : ©Atelier Construire


*Depuis 1989, le Grand prix de l’urbanisme distingue chaque année une personnalité reconnue par un jury international. Il valorise « l’action des professionnels qui contribuent à faire avancer la discipline et à améliorer le cadre de vie des habitants de tous les territoires ».

Le Grand Prix de l’urbanisme 2019 attribué à Patrick Bouchain
Mot clefs
Catégories
CYBER