• Accueil
  •  > 
  • Le Grand Prix d’architecture 2014 de l’Académie des Beaux-Arts a été décerné à ...
Rejoignez Cyberarchi : 

Le Grand Prix d’architecture 2014 de l’Académie des Beaux-Arts a été décerné à ...

Elvire Amoura : Copyright 2019

Tous les ans, depuis 1975, l’Académie des Beaux-Arts organise le Grand Prix d’architecture pour les jeunes architectes n’ayant pas dépassé l’âge de 35 ans. En tout, plus de 3000 étudiants y ont participé depuis son origine. L’édition 2014 a récompensé Elvire Amoura, Yanis Bousbaine, Louis Beaud de Brive, Violaine Gaillet, Olivier Lemarquand et Diao Kai.

 
 
A+
 
a-
 

A l’initiative de Paul Andreu, président du jury, les règles de sélection ont été modifiées cette année : tous les architectes ayant passé leur diplôme entre 2012 et 2014 étaient invités à présenter leur projet de fin d’études. Une manière « d’avoir une vision élargie des travaux menées dans les 20 écoles françaises d’architecture », selon Aymeric Zublena, président de l’Académie des Beaux-Arts.

Le jury s’est réuni deux journées entières en décembre et janvier derniers. Lors d’une première scéance, il a examiné une soixantaine de dossiers, concernant 15 écoles d’architecture, et a décidé de retenir 18 propositions qui ont été auditionnées le 8 janvier.

Pour cette édition, le jury de l’Académie des beaux-arts a attribué les prix suivants :

- Le Grand Prix d’architecture 2014 (prix Charles Abella, doté de 20 000 euros), a été décerné à Elvire Amoura, diplômée en 2014 de l’école d’architecture de Marne-la-Vallée, pour son projet de museum d’histoire naturelle à Milan. Le jury a particulièrement apprécié un projet « qui montre des enchainements d’espaces - dont l’organisation permet la présentation d’objets sous des éclairages naturels et des volumes variés - et qui offre des parcours différenciés suivant les types d’expositions. Il a également été sensible à un projet qui a su saisir l’atmosphère de la ville de Milan. »

- Les Prix André et Paul Arfvidson (dotés d’une somme globale de 13 000 euros) ont été décernés à Yanis Bousbaine et Louis Beaud de Brive (diplômés en en 2013 de l’ENSA de Versailles) pour leur projet « Promenons-nous dans les bois »; à Violaine Gaillet (diplômée de l’ENSA Paris Val-de-Seine) pour son projet de crématorium à Romainville; à Olivier Lemarquand (diplômé de l’ENSA de Versailles en 2014) pour son projet de reconstruction du marché central de Bujumbura au Burundi.

- Enfin, une mention a été décernée à Diao Kai (diplômé de l’ENSA de Versailles en 2014) pour son projet « La maison de thé ».

Les propositions des finalistes et des lauréats sont exposées jusqu’au 15 février au palais de l’Institut de France, 27 quai de Conti, Paris 6e, du mardi au dimanche, de 11h00 à 18h00 – Entrée libre

T.C

Le Grand Prix d’architecture 2014 de l’Académie des Beaux-Arts a été décerné à ...
Le Grand Prix d’architecture 2014 de l’Académie des Beaux-Arts a été décerné à ...
Le Grand Prix d’architecture 2014 de l’Académie des Beaux-Arts a été décerné à ...
Le Grand Prix d’architecture 2014 de l’Académie des Beaux-Arts a été décerné à ...
Le Grand Prix d’architecture 2014 de l’Académie des Beaux-Arts a été décerné à ...
Mot clefs
Catégories
CYBER