• Accueil
  •  > 
  • Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Rejoignez Cyberarchi : 

Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader

© Sergio Grazia : Copyright 2018

 

Une restructuration concise, un remaniement habile et des espaces sportifs agrandis,  il s’agit du nouveau centre sportif de Boulogne-Billancourt qui se dote d’un langage architectural homogène tout en répondant aux diverses exigences d’un cahier de charges complexe.

 
 
A+
 
a-
 

A Boulogne-Billancourt, tout le monde connaît « Le Gallo ». Sauf que ce dernier, vient de changer de fond en comble grâce à l’intervention de Bruno Mader. En effet, plusieurs disciplines s’y sont installées pour former un ensemble cohérent qui respire bon le challenge.

 

Le Tétris sportif

 

Le programme est dense, dès le départ, il fallait concilier l’existence sur le même site d’un ensemble multifonctionnel foot/athlétisme comprenant des vestiaires, un club house, des bureaux, tribunes, un terrain de football et une piste d’athlétisme avec un édifice qui abritent entre autres six terrains de tennis, le club house tennis, des bureaux et un autre abritant le club house de rugby et ses dépendances sans oublier le bâtiment d’accueil et le parc de stationnement souterrain, ouvert à tous.

Le rôle de l’architecte était donc de repositionner plusieurs espaces sportifs et manipuler l’ensemble en le dotant de nouveaux édifices d’une manière exercée pour qu’il n’y ait aucune interférence entre les différentes activités. La réponse apportée par Bruno Mader est d’une grande clarté, comme si tous les volumes avaient trouvé naturellement leur place au sein du Tetris sportif.

Tout ce qui concerne le tennis est regroupé dans une forme unique. L’architecte a veillé au respect de ménager un parvis d’entrée tout en aménageant à l’étage une généreuse terrasse de restaurant tournée vers la Seine. Un petit coup de cœur pour l’espace entièrement vitré qui donne sur les terrains de jeux. Il s’agit d’un lieu de détente qui sert aussi de bar, lumineux et agencé avec simplicité. Quant au traitement de la façade, il est adroit, les lames de peuplier rétifié couvrent cette dernière conférant une agréable homogénéité à l’ensemble.

La lumière naturelle figure dans les priorités de l’architecte. En effet, ce dernier a utilisé cette expérience dans plusieurs de ses réalisations. A Boulogne-Billancourt, les cours de tennis se trouvent dans un grand volume ponctué par des sheds qui apportent abondamment la lumière naturelle à l’intérieur. Et bien que le volume soit conséquent, la luminosité reste constante.

 

Le sport distingué

 

Parlons maintenant du bâtiment qui abrite les autres activités tout en gardant l’autonomie de chacune d’elles. L’édifice comporte trois parties superposées, il laisse néanmoins une grande partie vide qui, sous forme d’une terrasse, fait intelligemment le lien entre les deux parties du site, le football et le rugby. Ainsi, l’édifice qui comprend les divers vestiaires à son rez-de-chaussée, intègre une tribune de 460 places. Au niveau haut des gradins se trouve le club house qui se prolonge par une terrasse extérieure à la fois panoramique, abritée et faisant visuellement le lien entre les institutions. Enfin, un volume audacieux enjambe l’ensemble, forme un bâtiment pont et complète l’architecture avec sa répartie structurelle qui fait disparaître tous les points porteurs au profit d’une grande légèreté malgré sa masse. 

Tracé en bordure du terrain de rugby se trouve le plus petit des trois édifices. Comme le terrain est inondable, l’architecte a surélevé le volume, entièrement en bois et largement vitré, pour prévenir les crues de la Seine. Cette astuce donne à l’ensemble, comportant le club house et la salle de musculation, une visibilité directe sur le terrain. A l’étage les bureaux bénéficient d’une vue dégagée vers le stade ou bien à l’arrière vers la Seine.

Par ailleurs, d’autres dispositifs ont été mis en place sur les autres volumes pour mieux supporter les crues en cas d’inondation. Tout a été parfaitement maîtrisé pour préserver les différents édifices sans endommager les équipements qu’ils comportent. Bruno Mader, fidèle à lui-même a accompli un travail de fond où la lisibilité architecturale et les détails soignés se croisent pour un résultat tout simplement distingué.    

 

Sipane Hoh

 

Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Le Gallo de Boulogne-Billancourt adroitement remanié par Bruno Mader
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER