• Accueil
  •  > 
  • Le « démonstrateur » ABC se sert de son environnement
Rejoignez Cyberarchi : 

Le « démonstrateur » ABC se sert de son environnement

© Valode & Pistre Architectes : Copyright 2018

 

Construire en montagne un ensemble de logements qui puise dans ses ressources environnantes plutôt que s'en protéger, c'est l'un des objectifs du concept ABC signé Bouygues Construction et Valode & Pistre.

 
 
A+
 
a-
 

« Alors que les bâtiments ont toujours été conçus en opposition au milieu naturel pour se protéger de la pluie, du soleil ou du vent, les bâtiments ABC cherchent à l’inverse à capter les rayons solaires, récupérer l’eau de pluie et puiser l’énergie nécessaire à leur fonctionnement dans leur environnement », explique Denis Valode.

 

Une part de standardisation

 

Le concept ABC – pour Autonomous Building for Citizens – est issu des programmes de R&D menés conjointement depuis plusieurs années par Bouygues Construction et Valode & Pistre.

Autonomous parce que les concepteurs visent l’autonomie en énergies (électricité, chaleur...), en eau et l’optimisation de la gestion des déchets. En mixant production d’énergies renouvelables, stockage des énergies et consommations mieux maîtrisées, et cela en puisant dans son environnement naturel les ressources nécessaires à son fonctionnement (eau, chaleur...).

Building parce que le projet poursuit l'objectif d'une optimisation économique des projets, en intégrant une part de standardisation pour construire plus vite tout en maintenant un niveau de qualité très élevé.

Citizen enfin parce que, au-delà d’une approche purement technique, un des enjeux réside dans l’association des habitants tout au long du processus en vue de leur appropriation des spécificités et innovations du projet.

« C’est également l’occasion d’établir un nouveau rapport avec l’habitant (…), de faciliter l’appropriation des lieux, de rendre l’utilisateur plus concerné par son environnement, de faciliter la convivialité et de s’adapter aux nouvelles formes de vie qui caractérisent l’évolution de notre société urbaine », complète l'architecte de l'agence Valode & Pistre.

 

Mise en scène de la montagne

 

Le concept ABC place donc l’habitant au coeur de l’ouvrage, afin de répondre à ses attentes actuelles et aux évolutions de la société : mutualisation des équipements, système d’information et de pilotage, modularité de certains espaces...

Le territoire de l’Écocité Grenoble Presqu’Île est un contexte idéal pour une mise en oeuvre concrète du concept ABC. La morphologie des bâtiments est adaptée au site. Visible depuis le chemin de fer, la silhouette emblématique rappelle les montagnes environnantes et accueille les toitures photovoltaïques. Cette mise en scène de la montagne est accentuée par un socle en métal perforé du côté du cœur d’îlot et des boîtes saillantes qui semblent accrochées à une falaise. La façade intérieure de l’îlot est animée par le jeu de ces boîtes saillantes et se distingue de la façade sur rue, plus sobre. 

Des grands locaux techniques (local eau et batteries) sont prévus afin de stocker les ressources, l’eau et l’énergie. La mise en place de douches à recyclage innovantes permet d'encore mieux limiter l'usage des ressources en eau. Le projet offre une place de parking vélo par habitant. Une grande salle mutualisée et des jardins potagers offrent aux habitants des moments conviviaux. Le projet totalise 62 logements, 42 en locatif intermédiaire et 20 sociaux. Le chantier a débuté en juillet 2018.

 

En chiffres

 

Consommation

Logements : 4136 kWh/an.logement (comprenant chauffage, ventilation, éclairage, usage spécifique, production ECS et bouclage ECS, douche à recyclage, traitement de l'eau)

•Parties communes : 84.2 kWh/an.logement, (comprenant éclairage des communs, ascenseurs et ventilation du local batteries)

•Locaux communs du RDC : 7215 kWh/an

 

Production/stockage

Electricité

•1260 m2 de panneaux photovoltaïques, puissance 228kW,

•bâtiment fonctionne en autoconsommation des EnR qu’il produit

•surproduction des PV stockée par un système de batteries (capacité de 456 Kwh utile) de seconde vie issues de véhicules électriques.

•Branchement sur le réseau public pour appoint.

Chaleur

•Energie photovoltaïque,

•Pompe à chaleur sur eaux grises (ECS)

 

Programme

62 Logements dont 20 sociaux

(autonomie énérgie 70 %, eau à 55 %, 40 % de réduction de déchets)

Salle mutualisée Showroom pédagogique Jardins potagers

 

Surface

5000m2

 

Maitre d’Ouvrage

Linkcity

 

Intervenants

BBSE (Maitrise d’Œuvre générale) BBSE (BET Structures béton)
ETI (BET Metal)
NERCO (BET Fluides)

Ma Ville Verte (Paysagiste) BIM-ING (Économiste)
EXACT (BE Acoustique)
SUEZ (Traitement d’eau)
ELAN (AMO Certifications) HESPUL (AMO Energie) Grenoble Habitat (bailleur social)

 

Certification

WELL logements (niveau gold)
Label ENERGIE-CARBONE
(E+/C-, niveau energie 4 et carbone 2)

 

Livraison

début du chantier juillet 2018 livraison mars 2020

 

Éléments

Douches à récupération d’eau (5 litres pour une douche)

Potabilisation des eaux de pluie

Ventilation Double Flux , classe B,

•bâtiment Montagne débit 7920m3/h 
•bâtiment Rocher 3870m3/h 
Triple vitrage

Concentrateur de comptage dans chaque logement pour suivi des consommations individuelles (électricité et eau), écran de visualisation ou smartphone ou web.

Locaux vélos, comptant un emplacement par habitant

 

Le « démonstrateur » ABC se sert de son environnement
Le « démonstrateur » ABC se sert de son environnement
Le « démonstrateur » ABC se sert de son environnement
Le « démonstrateur » ABC se sert de son environnement
Le « démonstrateur » ABC se sert de son environnement
Le « démonstrateur » ABC se sert de son environnement
Le « démonstrateur » ABC se sert de son environnement
Le « démonstrateur » ABC se sert de son environnement
Le « démonstrateur » ABC se sert de son environnement
Le « démonstrateur » ABC se sert de son environnement
Le « démonstrateur » ABC se sert de son environnement
Le « démonstrateur » ABC se sert de son environnement
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER