• Accueil
  •  > 
  • Le comité de direction de la Cité de l'architecture désormais complet
Rejoignez Cyberarchi : 

Le comité de direction de la Cité de l'architecture désormais complet

La composition du comité de direction de la Cité de l'architecture et du patrimoine est désormais officielle. Présentation succincte de ses membres ainsi que leurs attributions.

 
 
A+
 
a-
 

Par un arrêté en date du 24 septembre 2004, Renaud Donnedieu de Vabres, ministre de la Culture, a nommé pour une durée de trois ans, sur proposition de François de Mazières, président de la Cité de l'architecture et du patrimoine :

- Marie-Paule Arnauld, chef du département du patrimoine dénommé "Musée des monuments français",
- Francis Rambert, chef du département de l'architecture dénommé "Institut français d'architecture"
- Mireille Grubert, chef du département de la formation dénommé "Centre des hautes études de Chaillot"

François de Mazières, en application de l'article 13 du décret de création de la Cité en date du 9 juillet 2004, a nommé Hervé Barbaret Directeur général délégué de la Cité de l'architecture et du patrimoine.

Hervé Barbaret, 38 ans, directeur général délégué de la Cité de l'architecture et du patrimoine, fut auditeur puis conseiller référendaire à la Cour des comptes, chargé de mission auprès du ministre de la jeunesse et des sports, directeur délégué du projet de modernisation du système de gestion de la direction des constructions navales (ministère de la Défense). Il fut également conseiller commercial à l'ambassade de France à New-Delhi (Inde) et chef du secteur audiovisuel à la Cour des comptes.

Marie-Paule Arnauld, 58 ans, chef du département du patrimoine - Musée des Monuments français, a été conservateur et directeur de plusieurs services d'Archives départementales. Inspecteur général puis chef de l'inspection générale des Archives de France (1992-1998), elle a été directeur du Centre historique des Archives nationales où elle s'est attachée à mettre en place une offre culturelle variée, en lien avec la politique scientifique de l'établissement. Elle a publié plusieurs inventaires et a écrit de nombreux articles sur les archives et l'archivistique dans des revues professionnelles, ou moins spécialisées.

Mireille Grubert, 52 ans, architecte et urbaniste en chef de l'Etat est désormais chef du département de la formation au Centre des hautes études de Chaillot. Lauréate d'une bourse de l'AFAA d'un an pour les Etats-Unis, elle a effectué une carrière dans le corps des architectes des bâtiments de France, où elle a exercé des responsabilités syndicales et associatives. Expert national détachée à la Commission européenne à Bruxelles, enseignante en Ecole d'architecture, elle est auteur d'une vingtaine d'articles sur le patrimoine, ainsi que sur les politiques régionales et urbaines européennes.


Francis Rambert, 50 ans, critique d'architecture, est aujourd'hui chef du département de l'architecture de l'Institut français d'architecture. Journaliste, animateur, de 1990 à 2003, de la chronique "architecture" dans les pages Culture du Figaro, mais aussi collaborateur régulier de la revue Connaissance des Arts, il a été, de sa création en 1989 jusqu'en 2002, rédacteur en chef du mensuel D'Architectures. Commissaire de plusieurs expositions - Recréation, Les paysages de la mobilité, Bouge l'architecture... - il est également l'auteur d'ouvrages sur l'architecture et la ville, dont une monographie sur Massimiliano Fuksas aux Editions du Regard.

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER