• Accueil
  •  > 
  • Le centre culturel de Meurchin, un équipement d’avenir
Rejoignez Cyberarchi : 

Le centre culturel de Meurchin, un équipement d’avenir

Guillaume Guérin : Copyright 2019

 

La municipalité de Meurchin (Pas-de-Calais) avait l’intention de se tourner vers l’avenir via un équipement pluridisciplinaire situé au cœur de la ville. L’intervention intelligente de Wonk Architectes (Damien Guiot, Julien Ramet et Thibaud Foucray) répond parfaitement aux diverses attentes.

 
 
A+
 
a-
 

Pour cette commune de Pas-de-Calais qui remonte à la préhistoire, Wonk Architectes a conçu un projet qui accueille une bibliothèque, une école de danse, une école de musique ainsi qu’une salle multifonction. L’ensemble qui prend place sur une étroite parcelle parmi d’autres équipements historiques ne manque pas d’intérêt.

 

Le puzzle

 

Au centre de la commune sont regroupées l’hôtel de ville, les écoles communales, la salle des fêtes, la poste ainsi que l’église Saint-Pierre, un bouquet qui constitue le cœur de ville. Le nouvel équipement culturel doit s’insérer aux lieux sur une parcelle difficile, extrêmement étroite occupant la place d’un terre-plein végétalisé situé le long d’un mur de cimetière et des toilettes publiques.

 

La configuration complexe n’intimide pas les architectes qui, bien au contraire, défient les diverses contraintes avec une élégante construction. Le projet est constitué de trois volumes simples et sobres qui créent un doux dialogue avec les édifices voisins. Et bien que le nouvel arrivant respire l’architecture contemporaine, la conversation avec ses ancêtres est des plus avenantes. 

 

Modernité sans dépareiller

 

Tandis que le premier volume, vitré, accueille la médiathèque, l’autre, opaque, marque l’entrée de l’établissement. Quant à la troisième entité qui est plus haute des autres, elle accueille à l’étage quelques fonctions liées à l’école de musique. Chaque partie est perceptible via ses matériaux et confère un véritable accord avec ses voisines. L’unicité de la brique rouge et la transparence du verre se complètent et forment un ensemble cohérent qui identifie l’équipement posé sur la place Jean Jaurès sans ostentation.  

 

Selon les architectes, la médiathèque qui laisse apparaître en arrière-plan un jardin duquel émerge l’église Saint-Pierre, est la vitrine de ce nouvel équipement. A l’intérieur, la frugalité et la luminosité sont au rendez-vous grâce aux tonalités majoritairement blanches. Néanmoins, quelques touches de couleurs dues à l’existence du mobilier, égayent l’ensemble.

 

L’existence de la brique rouge marque un petit clin d’œil aux diverses constructions de la région mais s’harmonise à merveille avec les  nouveaux contours du bâtiment. 

Cette confrontation réussie montre à la fois la volonté de la municipalité de se tourner vers l’avenir tout en préservant son histoire. La modernisation des services et des équipements liés à la culture pour les habitants de Meurchin est un enjeu important que les architectes ont matérialisé via ces volumes imbriqués. Un bel exercice de style !

 

Sipane Hoh

Le centre culturel de Meurchin, un équipement d’avenir
Le centre culturel de Meurchin, un équipement d’avenir
Le centre culturel de Meurchin, un équipement d’avenir
Le centre culturel de Meurchin, un équipement d’avenir
Le centre culturel de Meurchin, un équipement d’avenir
Le centre culturel de Meurchin, un équipement d’avenir
Le centre culturel de Meurchin, un équipement d’avenir
Le centre culturel de Meurchin, un équipement d’avenir
Le centre culturel de Meurchin, un équipement d’avenir
Le centre culturel de Meurchin, un équipement d’avenir
Mot clefs
Catégories
CYBER