• Accueil
  •  > 
  • Laurent Théry, Grand Prix de l'urbanisme 2010
Rejoignez Cyberarchi : 

Laurent Théry, Grand Prix de l'urbanisme 2010

© Cyberarchi 2019

Le jury du Grand prix de l'urbanisme, réuni à l'initiative de Jean-Louis Borloo, Ministre d'Etat, ministre de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de la Mer et de Benoist Apparu, Secrétaire d'Etat chargé du Logement et de l'Urbanisme, a décerné le Grand prix de l'urbanisme 2010 à Laurent Théry. Communiqué.

 
 
A+
 
a-
 

Le jury a salué les compétences d'un grand maître d'ouvrage, compétences mises en oeuvre dans deux sites majeurs, Saint-Nazaire et Nantes où il a contribué à faire émerger d'abord et à réaliser ensuite nombre de projets qui comptent dans les deux villes. A Saint-Nazaire, successivement directeur de la délégation au développement de la Région Nazairienne puis secrétaire général de la Ville, il a largement contribué au renouveau spectaculaire de cette ville port déshéritée au départ : reconversion du centre, projet ville port, aujourd'hui reconnu comme un retournement de situation inespéré.

Il élargit ensuite la démarche à l'Estuaire Nantes Saint-Nazaire, qu'il pilote depuis plus de 5 ans, accompagnant la création de la conférence métropolitaine, la biennale d'art contemporain, puis la conduite du projet d'Ecocité de l'Estuaire.

Etre maître d'ouvrage implique pour Laurent Théry aimer la démarche de projet urbain, avec un devoir d'inventivité opérationnelle qui accompagne et parfois anticipe la vie mouvementée d'un projet, une véritable démarche durable s'il en est.

Il assurera, à partir de l'automne 2010, la conduite d'Euralille, succédant à un autre Grand Prix, Jean-Louis Subileau, montrant ainsi que les projets exigent des talents puissants à tous leurs stades pour faire la ville belle et douce et la préparer à un avenir durable.

Jean-Louis Borloo et Benoist Apparu saluent à travers le parcours de Laurent Théry, le fait que les projets urbains exigent des talents puissants à tous les stades, pour faire une ville belle et douce et la préparer à un avenir durable.

Le jury a souligné la haute qualité des quatre 'nominés', qualité qui témoigne de la vitalité de l'urbanisme européen : Michel Desvigne, paysagiste, Paola Vigano (Milan), Obras (Frédéric Bonnet et Marc Bigarnet, architectes-urbanistes et Jean-Marie Duthilleul, ingénieur, architecte et urbaniste, AREP).

Le jury a souhaité rendre hommage à Paul Virilio, urbaniste et essayiste, connu pour de nombreux écrits et expositions sur les effets de la vitesse et du progrès sur le monde et les villes.

Le grand prix sera remis à Laurent Théry par Jean-Louis Borloo, Ministre d'Etat, ministre de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de la Mer et Benoist Apparu, Secrétaire d'Etat chargé du Logement et de l'Urbanisme lors d'une cérémonie officielle, à l'automne 2010.

Laurent Théry, Grand Prix de l'urbanisme 2010
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER