• Accueil
  •  > 
  • L’architecture réfléchie de l’Atelier Zündel Cristea
Rejoignez Cyberarchi : 

L’architecture réfléchie de l’Atelier Zündel Cristea

© Julien Lanoo : Copyright 2019

 

A l’heure de l’architecture commerciale qui « fait vendre » et les clients parfois peu regardant sur la finition sous prétexte d’un budget serré, Grégoire Zündel et Irina Cristea gardent la tête froide. Leur architecture posée reflète leurs préférences, mais aussi des principes sensés qui font la différence.

 
 
A+
 
a-
 

Nous pouvons qualifier l’architecture de l’Atelier Zündel Cristea d’intemporelle. Peu nombreux sont aujourd’hui les architectes qui pensent au devenir d’une réalisation. Pour toutes leurs constructions, Grégoire Zündel et Irina Cristea aiment bien se projeter dans le temps. Revenir dix ans ou vingt ans plus tard sur les pas de leur architecture, c’est pour le couple non seulement une saine curiosité, mais le souci de bien faire.

 

Le cheminement

 

Grégoire Zündel et Irina Cristea se sont rencontrés dans les années quatre-vingt-dix à l’ENSA de Strasbourg. Après avoir travaillé en France, le couple s’est expatrié à Hong Kong où il a découvert d’autres méthodes de travail. Finalement, les deux architectes préfèrent s’installer en France plutôt qu’ailleurs. « Parce qu’à l’inverse d’autres pays où de grandes firmes régissent les commandes, en France, des agences d’architecture modestes peuvent prétendre aux divers concours. » souligne Irina Cristea.

La décision de s’établir en France n’était pas quelconque. En effet, le retour du duo s’est basé sur une bonne raison, des concours gagnés, qui, à leur tour, ont déclenché la création de AZC. Cette dernière, tout d’abord établie en Alsace, change de région pour devenir définitivement parisienne. Depuis, pour répondre d’une manière optimale à leur hausse d’activité, Grégoire Zündel et Irina Cristea ont su s’entourer d’une équipe de quinze personnes occupant des locaux que les architectes ont eux-mêmes aménagés.

 

La durabilité

 

L’agence a réalisé des projets variés. Citons par exemple, la réalisation de deux amphithéâtres universitaires à Paris, un gymnase, des immeubles de bureaux et de logements à Strasbourg, à Pantin et à Boulogne-Billancourt, un ensemble médico-social à Paris, des ensembles mixtes à Nanterre et à Paris, des projets de rénovations de bureaux à Suresnes et à Boulogne-Billancourt parmi d’autres. La dernière réalisation de l’agence consiste en une mission complète pour un hôtel industriel d’entreprises qui se situe à Paris et qui, selon les architectes, répond au mieux à l’approche architecturale, mais aussi environnementale de l’agence. Cette dernière travaille également sur plusieurs projets de métro à Paris, à Rennes ou encore à Lyon.     

« Il s’agit de projets qui sont inscrits dans la durée » souligne Grégoire Zündel, qui explique que l’agence applique la même démarche pour tous les projets, même ceux de taille modeste. En effet, aujourd’hui, pour des raisons pratiques, de plus en plus de réalisations changent de destination, les bureaux peuvent s’agrandir, devenir des logements, les constructions de l’agence AZC possèdent entre autres un précieux fil conducteur : l’adaptabilité. Le duo raconte avec enthousiasme comment il a rénové les lieux qu’il partage aujourd’hui avec d’autres agences. « C’était un plateau avec une structure poutre poteaux » aujourd’hui, il s’agit d’un espace simple, organisé, qui a gardé, grâce à leur intervention, toute sa sobriété.

 

La transmission

 

Notons que Grégoire Zündel a également enseigné à l’ENSA de Strasbourg et il compte dès que possible retenter l’expérience. « ça me manque » dit-il avec conviction. Pendant ce temps, Irina Cristea aimerait prendre plus de temps pour écrire et exposer ses idées concernant chaque projet. « Cela peut nous aider à éviter certaines erreurs » dit-elle avec modestie. 

L’agence AZC se nourrit de ses recherches, mais aussi de ses visites en France ou à l’étranger, en quête permanente de perfection, les architectes explorent les différents matériaux, mais aussi les diverses possibilités offertes par le programme qui leur est confié. Et même s’ils admirent la manière de « travailler l’espace » de Rem Koolhaas, les travaux de l’agence ne manquent pas d’intérêt. Sobres sans être austères, structurées sans excès, gracieuses et épurées, les différentes réalisations de l’agence sont menées avec une très grande attention. Grégoire Zündel et Irina Cristea forment un couple complémentaire qui aspire à un idéal bien raisonné.

 

Sipane Hoh

L’architecture réfléchie de l’Atelier Zündel Cristea
L’architecture réfléchie de l’Atelier Zündel Cristea
L’architecture réfléchie de l’Atelier Zündel Cristea
L’architecture réfléchie de l’Atelier Zündel Cristea
L’architecture réfléchie de l’Atelier Zündel Cristea
L’architecture réfléchie de l’Atelier Zündel Cristea
L’architecture réfléchie de l’Atelier Zündel Cristea
L’architecture réfléchie de l’Atelier Zündel Cristea
L’architecture réfléchie de l’Atelier Zündel Cristea
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER