• Accueil
  •  > 
  • L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane
Rejoignez Cyberarchi : 

L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane

@ Yoshiaki Tsutsui (Twitter) : Copyright 2018

 

Tsuyoshi Tane est un architecte japonais qui vit et travaille à Paris. Néanmoins, ses réalisations puisent dans l’architecture traditionnelle de son pays. Entre le Japon où il est né et Paris où il exerce, rencontre avec l’homme de l’art qui nous développe ses idées.

 
 
A+
 
a-
 

« J'ai vécu au Japon, en Suède, au Danemark, en Grande-Bretagne et en France, incontestablement, il y a des choses que j'aime et d’autres que je n'aime pas dans chaque pays. Cela fait si longtemps que je vis à Paris. » Raconte Tsuyoshi Tane avec le sourire. L'architecte japonais basé à Paris, a fondé son atelier éponyme en 2017. Auparavant, il faisait partie du trio fondateur de l’agence DGT connue surtout par son gigantesque projet, le musée national d’Estonie réalisé à Tartu.

 

Le manuel en exergue

 

Tsuyoshi Tane s’est séparé de ses collègues de l’agence DGT, aujourd’hui, il est à la tête de l’Atelier Tsuyoshi Tane Architects (ATTA), installé au 6, Cité Griset, l’architecte dessine, conçoit, réalise des projets pour le monde entier. Tout d’abord, le choix du nom de son agence n’est pas quelconque, « Atelier fait référence à quelque chose de manuel, d’artisanal, que l’on fabrique avec les mains » raconte-t-il avec enthousiasme. Dans un monde de plus en plus mécanisé et robotisé, il s’agit donc d’un choix assumé de la part de l’architecte.

De même, le lieu où Tane a choisit de s’installer est atypique. La Cité Griset est une impasse ouvrière du 11ème arrondissement parisien, constituée d’ateliers ainsi que de logements ouvriers. L’architecte explique son choix en évoquant sa préférence pour l’architecture métallique d’Eiffel ou des réalisations d’époque comme son lieu de travail où les diverses poutres apparentes donnent un incontestable cachet à l’ensemble. 

Lors du concours international pour le nouveau stade national du Japon 2020, le nom de Tane figurait parmi les 11 finalistes, aux côtés de Zaha Hadid Architects, qui a remporté le concours. L’architecte a également à son actif de multiples projets dont la maison Todoroki House in Valley pour un client souhaitant vivre dans le centre-ville de Tokyo, entouré par la nature. C’est une réalisation qui associe différents types de bâtiments façonnés par des environnements humides et secs dans une seule entité. L’architecte a étudié la conception de bâtiments traditionnels dans des environnements humides et arides afin de trouver une inspiration de conception pour le projet.

 

Pétrir et façonner

 

De même, Tane a conçu l'installation «Light is Time», qui est le fruit d'une collaboration avec l'équipe de conception des montres Citizen. Composée de 80 000 assiettes, composant de base d'une montre, l'installation, qui crée un espace magique et impressionnant, a été présentée à Milan avant la capitale japonaise. «Nous nous sommes inspirés de l’horlogerie de la marque et avons finalement abordé le concept le plus simple: La lumière, c’est le temps.» Indique l’architecte.

Tane est aussi connu par les deux expositions qui se sont déroulées simultanément sous le thème commun «Archéologie du Futur». Intitulée «Digging & Building», l’exposition a été présentée à la Tokyo Opera City Art Gallery, tandis que «Search and Research» se déroulait à la Galerie MA. Les deux expositions ont pour objectif de présenter la trajectoire des créations de l’architecte et son défi d’explorer comment l’architecture contribue à créer l’avenir en cherchant dans la mémoire d’un lieu. 

Finalement, parlons de sa dernière installation éphémère, Furoshiki Paris qui a duré seulement 6 jours et que les visiteurs ont pu apercevoir sur le Parvis de l’Hôtel de Ville. Organisé par le Gouvernement Métropolitain de Tokyo à l’occasion du « Japonismes 2018 », il s’agit d’un espace d’exposition que Tsuyoshi Tane a emballé comme un cadeau selon une technique japonaise datant du VIIIe siècle qui permet d’empaqueter chaque produits que ce soit un vêtement, un cadeau, la nourriture, etc… Mis à part l’agréable espace dédié à l’exposition où le public pouvait découvrir plusieurs furoshiki portant le noms de designers célèbres, l’ensemble met en avant le principe de l’eco-bag.

L’Atelier Tsuyoshi Tane Architectes est un groupement multiculturel aux projets variés qui croisent habilement diverses disciplines.

 

Sipane Hoh

 

 

L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane
L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane
L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane
L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane
L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane
L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane
L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane
L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane
L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane
L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane
L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane
L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane
L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane
L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane
L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane
L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane
L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane
L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane
L’architecture ciselée de Tsuyoshi Tane
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER