Rejoignez Cyberarchi : 

LAN au Grand Palais

LAN : Copyright 2020

A Paris, le nouvel aménagement du Grand Palais a enfin trouvé son architecte, l’agence d’architecture LAN (Benoît Jallon et Umberto Napolitano) désignée lauréate en février 2014, après un an de dialogue compétitif. Une vaste opération de réhabilitation et d’agencement qui durera près de six ans.

 
 
A+
 
a-
 

Aménager le Grand Palais tout en gardant sa fonction initiale et garantir son insertion dans le tissu urbain parisien tout en stimulant le rapport des dynamismes culturels et circonstanciels qui s'y déroulent ;tel était dès le début le défi qui poussa soixante-dix neuf agences d'architecture à participer au concours. En mai 2013, ont été retenues seulement quatre équipes : l'agence norvégienne Snøhetta associée à l'agence Search et à Sylvain Dubuisson, l'agence Duthilleul associée au groupe Arep, l'agence LAN, associée à Mathieu Lehanneur et l'atelier Philippe Madec associé au Laboratoire Intégral Ruedi Baur.

 

Le projet de LAN prédit le respect du monument historique tout en lui permettant d'allonger sa durée de vie et d'évoluer avec le temps. Il s'agit de dessiner une vision qui, selon les architectes, soit prête, à long terme, à accueillir de nouveaux éléments et d'héberger diverses évolutions techniques. Pour cela, les travaux à venir prévoient la mise en place d'un dispositif de circulation centré sur le bâtiment intermédiaire ainsi que la réfection des galeries autour de la Nef. De même, un système de régulation thermique sera installé, une base logistique sera créée et la remise aux normes de l'ensemble de l'édifice sera étudiée. Concernant cette dernière, l'opération permettra d'augmenter sensiblement la capacité d'accueil, par exemple la nef pourra accueillir plus de 11 000 personnes contre 5 200 aujourd'hui, portant ainsi la capacité d'accueil du public à plus de 21 900 personnes, contre 16 500 actuellement. Pour restituer la cohérence et la transparence originelle du bâtiment, l'ouverture de grandes baies vitrées sera également envisagée.

 

Le Grand Palais représente aux yeux des architectes la modernité tant dans sa conception que dans sa symbolique, pour cela, ils mettent tout en œuvre pour garder la vocation « universelle » des lieux. Et comme l'équipe est soucieuse du processus énergétique de ses conceptions passées, ce projet d'aménagement n'en restera pas moins concerné. Que ce soient climatiques ou acoustiques ou bien lumineuses et hygrométriques, les facettes énergétiques sont étudiées de telle sorte que toutes les interventions seront conformes aux principes du développement durable.

 

Situé en bordure des Champs-Elysées, face au Petit Palais, ce bâtiment de 77000m² édifié à partir de 1897 pour l'exposition universelle de 1900, est devenu depuis, un dispositif spatial capable d'abriter des évènements d'une grande diversité. La mutation que LAN architecture propose serait une gracieuse mise en valeur de l'un des monuments parisiens le plus marqué culturellement.

 

Sipane Hoh

LAN au Grand Palais
LAN au Grand Palais
LAN au Grand Palais
LAN au Grand Palais
LAN au Grand Palais
LAN au Grand Palais
LAN au Grand Palais
LAN au Grand Palais
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER