• Accueil
  •  > 
  • La ZAC de Clichy-Batignolles prend forme
Rejoignez Cyberarchi : 

La ZAC de Clichy-Batignolles prend forme

© Cyberarchi 2019

Depuis l'ouverture du chantier en juillet 2008, le paysage de la friche du XVIIe arrondissement s'est considérablement modifié grâce à la première tranche du parc Martin Luther King et à l'avancée des constructions de l'îlot est.

 
 
A+
 
a-
 

Ouvrir et unifier

Transformer une friche ferroviaire de 50 hectares à Paris n'était pas une mince affaire ! Il fallait à la fois métamorphoser un lieu ingrat, réorganiser les infrastructures autour de la gare de Pont Cardinet et en profiter pour réunifier les différents quartiers séparés par les voies ferrées. Sans oublier les exigences de mixité et de développement durable. Le projet conçu par l'urbaniste François Grether a l'ambition de reconstruire un « morceau de ville » agréable aux constructions denses organisées autour d'un grand parc.

Si cette ZAC répond au besoin crucial de logements privés et sociaux à Paris, elle comptera néanmoins des bureaux et des équipements publics. Enfin, au nord de la ZAC viendra s'établir la cité judiciaire avec la tour du nouveau Palais de Justice de Renzo Piano dont la maquette a été dévoilée tout récemment. Les transports en commun seront renforcés avec une nouvelle ligne de bus et un éventuel prolongement de la ligne 14 et du tramway. Le promeneur peut constater au milieu de cet immense chantier quelques immeubles de logements en cours de réalisation à l'est du parc.

La nature au coeur du site

Havre de paix au coeur des différents chantiers qui l'entourent, le parc Martin Luther King qui s'étend pour le moment sur 4,3 hectares (10 hectares à terme) constitue à lui seul une promesse alléchante pour la suite du projet. Planté sur une ancienne gare de marchandise, il est destiné à lier entre eux les différents îlots qui le flanqueront : des logements à l'est, des bureaux à l'ouest (sur une dalle recouvrant une partie des voies ferrées) et des équipements publics au nord. D'ailleurs, son succès ne s'est pas fait attendre : avec ses pelouses, ses promenades, son bassin et ses aires de jeux, il répond aux attentes de tous les publics. Autour de trois thématiques que sont les saisons, le corps et l'eau, le jardin conçu par la paysagiste Jacqueline Osty s'étirera jusque dans les quartiers alentours par le biais de promenades plantées à l'instar de ce qui se fait rue Cardinet.

Résolument écologique, ce parc favorise le stockage des eaux de pluie dans un fossé humide et un bassin. Filtrée par des plantes aquatiques, cette eau couvre 40% des besoins en irrigation. Une faune et une flore spécifique se développent déjà dans ces espaces, favorisant la biodiversité à Paris. On comprend l'impatience avec laquelle les habitants du XVIIe arrondissement attendent l'ouverture de la seconde tranche qui étendra le jardin de 2,5 hectares d'ici 2014.

Marie-Clarté Mougeot


L'équipe de maîtrise d'oeuvre complète est constituée de :

OGI, BET aménagement, hydraulique, génie civil, mandataire
François Grether architecte urbaniste
Jacqueline Osty, Paysagiste
Cité France, études génie civil
Accord Acoustique, études acoustiques
Concepto, conception lumière
Dominique Bidou, développement durable
Apex, sécurité incendie

La  ZAC de Clichy-Batignolles prend forme
La  ZAC de Clichy-Batignolles prend forme
La  ZAC de Clichy-Batignolles prend forme
Mot clefs
Catégories
CYBER