• Accueil
  •  > 
  • La station de bus du futur en expérimentation
Rejoignez Cyberarchi : 

La station de bus du futur en expérimentation

© Cyberarchi 2019

Conçue par le designer Marc Aurel, la station de bus expérimentale du boulevard Diderot à Paris permet d'interroger le rôle du mobilier urbain, au delà de sa fonction publicitaire. Outre des services inédits (restauration, location de véhicule ou de livre, écoute musicale), la station du futur se pare de verres intelligents, de LED et de design sonore. De mai à octobre 2012.

 
 
A+
 
a-
 

Depuis 1973, l'année de la création, l'abribus est un objet créé autour de la publicité pour la publicité. La question de l'abri et d'une signalétique voyageur n'est que secondaire et sert avant tout de prétexte au développement de la publicité. Depuis 40 ans, il n'a évolué que par des adaptations stylistiques lui permettant de traverser les modes. Il est à l'image du mobilier urbain de nos villes, rustique, technique, agressif,..., répondant au minimum aux fonctions souhaitées. Il est l'archétype de l'objet urbain conçu sans se préoccuper des attentes et des envies des usagers, des riverains.

Dans son rapport à la ville, l'Abribus n'entretient aucune relation avec son environnement proche ou lointain (quartier ou ville). C'est un objet urbain isolé fonctionnant sur un mode unique de relation avec la ligne de transport qu'il ponctue. Son implantation en limite de trottoir marque son appartenance à l'univers routier. Sa principale caractéristique est d'être ouvert vers la voie et fermé vers la ville.

Marc Aurel a conçu la station et le mobilier comme une interprétation contemporaine du patrimoine du transport parisien à partir de deux éléments identitaires forts : la marquise en verre des bouches de métro de Guimard, la céramique blanche des stations de métro. Le mobilier en céramique est le fruit d'une recherche de Marc Aurel menée depuis 2009 avec le CRAFT de Limoges dans le cadre du projet européen URBACER afin d'étudier les possibilités de la céramique dans l'espace urbain. D'après les premiers prototypes réalisés en octobre 2011, une première collection de mobilier et de jardinières sera éditée au printemps 2012 par MetalcoMobilconcept.

Lumière évolutive

La station expérimentale (de mai à octobre 2012) du boulevard Diderot devant la gare de Lyon n'est pas qu'un simple lieu d'attente dédiée au bus. Elle a été pensée comme un un micro espace public multi-services où les notions de qualité et de confort sont au coeur du projet. C'est un lieu de sociabilité innovant dans l'offre des services proposés : outre un apport d'informations utiles sur le quartier, il sera possible de prendre un café en attendant le bus, d'emprunter un livre, d'écouter de la musique, de recharger son téléphone, d'acheter un plat cuisiné à emporter, de louer un vélo électrique, ou encore de se chauffer en mangeant un sandwich.

Une lumière évolutive et dynamisante vient réguler de jour comme de nuit, la vie de la station. Ce projet permet aussi de tester pour la première fois dans l'espace urbain les innovations matériaux et technologiques telles que le mobilier en céramique inventé par Marc Aurel, les verres dits "intelligents", l'éclairage LED mais aussi le "design sonore" intrégré dans la structure même du mobilier...

L.P

La station de bus du futur en expérimentation
La station de bus du futur en expérimentation
La station de bus du futur en expérimentation
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
CYBER