• Accueil
  •  > 
  • La restauration de la villa Noailles enfin terminée
Rejoignez Cyberarchi : 

La restauration de la villa Noailles enfin terminée

Jean-Jacques Aillagon, ministre de la Culture, a inauguré fin avril à Hyères (Var) les derniers espaces restaurés de la villa Noailles, une maison d'avant-garde en béton armé construite de 1924 à 1933 par Rob Mallet-Stevens et considérée comme un jalon de l'architecture moderne.

 
 
A+
 
a-
 

Cette villa, qui ne devait être au départ qu'une «petite maison dans le Midi» avait été édifiée pour le fortuné vicomte Charles de Noailles, collectionneur d'art, mécène et amis de nombre d'artistes prestigieux de l'époque dont, entre autres, Jean Cocteau, Man Ray et Luis Bunuel qui vinrent y travailler. Au fil du temps, la petite maison est devenue une villa de 1800m², enchevêtrement de formes cubiques de tailles différentes.

En 1973, la ville de Hyères achetait l'oeuvre de Mallet-Stevens qui fera l'objet en 1975 et 1987 de deux inscriptions à l'Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. Des travaux de rénovation étaient engagés en 1989 puis une deuxième tranche s'achevait en 1998. C'est le dernier programme de restauration qui vient de s'achever. L'Etat a contribué à la campagne de restauration en versant près de 700.000 euros.

La villa accueille désormais chaque année le festival de la mode, mais aussi un festival des musiques électroniques, des expositions et des artistes en résidence.

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER