• Accueil
  •  > 
  • La politique de grands travaux bat son plein à Dubaï
Rejoignez Cyberarchi : 

La politique de grands travaux bat son plein à Dubaï

Les annonces de constructions et d'ouvrages démesurés sont devenues monnaie courante à Dubaï, où les projets pharaoniques se multiplient. Le dernier en date, prévoyant la construction d'une cité internationale, a été révélé début décembre.

 
 
A+
 
a-
 

La cité internationale sera implantée au nord de Dubaï et comprendra 24 sites, sur lesquels seront réparties pas moins de 352 constructions. L'exécution de l'ensemble, dont la superficie s'élève à 800 ha, a été confiée à la firme du Sultan Ben Sulayem, la Nakheel Corporation.

Outre un centre commercial, d'un coût estimé à 68 millions de dollars, il est prévu l'aménagement d'un quartier résidentiel, pouvant accueillir 60.000 personnes, ainsi que divers infrastructures touristiques.

Cette réalisation vient s'ajouter à la longue liste de projets rivalisant de gigantisme, parmi lesquels la construction d'îles artificielles en forme de planisphère géant, l'édification du plus haut building habité du monde (492 mètres) ou encore la création d'un projet touristique géant, «Dubaï Land», dont l'objectif est d'attirer 200.000 visiteurs par jour. C'est sur cette démesure que l'Emirat de Dubaï, peuplé d'un million d'habitants, compte pour devenir un pôle majeur de commerce et de tourisme au plan régional.

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  

Recevez la newsletter

CYBER