• Accueil
  •  > 
  • La multiplicité des piscines naturelles
Rejoignez Cyberarchi : 

La multiplicité des piscines naturelles

Piscines avec ou sans lagunage, biotopes, piscines naturelles se multiplient pour venir en remplacement ou en complément de bassins nautiques existants. Ces surfaces de baignade naturelle appartiennent à différentes familles.

 
 
A+
 
a-
 

Le vocabulaire désignant les bassins écologiques ne manque pas. Les piscines naturelles, ou lieux vivants, répondraient-elles à une prise de conscience environnementale ou à une niche économique ?

À la suite de consultations non exhaustives de distributeurs et constructeurs professionnels du secteur, il apparaît que ce principe couvre trois dispositifs de réalisation : la création d'une zone totale avec terrassement et mise en place d'un liner, l'implantation à proximité du bassin déjà en place d'une zone de débordement qui se déverse dans un bassin de lagunage, ou enfin la surveillance de la qualité de l'eau sans substance chlorée avec un système de filtration.

Par définition, la notion de piscine naturelle induit généralement le traitement des eaux par lagunage, l'absence de chlore, l'oxygénation de l'eau présente en circuit fermé sans rejets.

Les professionnels expliquent qu'il existe aussi des concepts de bassins mixtes utilisant la filtration naturelle et des traitements UV.


La zone de lagunage, lieu de vie

En reprenant les propos d'un professionnel de ce type de bassin, « il faut prendre en compte le fait qu'une piscine traditionnelle que l'on veut transformer modifie la chimie de l'eau concernant le taux de nitrates et d'ammoniaque. Un point essentiel qui nous conduit à conseiller un filtre pour les bactéries, un pour les UV, afin d'éliminer les germes ».

Selon Mary Burbaud à la tête de Couleur Nature : « Nous pouvons transformer un bassin déjà implanté avec la création d'un second espace dédié à la régénération. La réalisation complète de ce type d'étang destiné à la baignade est liée à un lagunage réalisé avec des plantes et graviers. L'oxygénation se fait grâce à un mouvement d'eau, une cascade, un jet. L'équilibre biologique est plus simple à obtenir avec deux bassins. Une certitude, plantes et circuit d'eau sont indispensables ».

D'après ETI Construction - Piscines naturelles : une réalité multiple

Mot clefs
Catégories
CYBER