• Accueil
  •  > 
  • La déclaration finale du sommet Union Européenne-USA évoque les services d'architecture
Rejoignez Cyberarchi : 

La déclaration finale du sommet Union Européenne-USA évoque les services d'architecture

Dans le cadre de sommets internationaux, le Conseil des architectes d'Europe (CAE) tente de faire entendre la voix des architectes. Il a d'ailleurs été à l'origine d'avancées (place plus importante conférée aux services d'architecture, etc.) Détails.

 
 
A+
 
a-
 

Ainsi, lors du récent sommet entre l'Union européenne et les Etats-Unis (Vienne, 21 juin) la question des DU du commerce des services d'architecture a été abordée, en référence plus particulièrement à l'accord de reconnaissance mutuelle (ARM) signé par les organisations professionnelles de l'Union européenne et des Etats-Unis en novembre 2005. Par ailleurs, à l'occasion d'une rencontre à haut niveau le 27 juin à Bruxelles entre des représentants du secteur européen des services et le Commissaire européen chargé du commerce, M. Peter Mandelson, au cours de laquelle l'importance de parvenir à une libéralisation significative des services dans le cadre des négociations du cycle Doha de l'OMC a été soulignée, le CAE a pu faire état de la ratification de l'ARM intervenue entre-temps, suite à un vote positif de 50 contre 1 des "State Architectural Registration Boards" des Etats-Unis.

Dans un communiqué des services du Commissaire Peter Mandelson publié à l'issue de cette réunion, il est indiqué que celui-ci s'efforcera de promouvoir un accord ambitieux pour les services lors d'une réunion ministérielle qui aura lieu le 1er juillet à Genève, dans une discussion à laquelle il a convié une vingtaine de Ministres afin de faire le point sur les négociations en matière de services.

La profession d'architecte a toujours été convaincue des bénéfices que les échanges internationaux apportent à la création d'un cadre de vie bâti de qualité, et elle a aussi toujours été une profession très mobile. Cette tradition a conduit à ce que le CAE obtienne que la profession d'architecte soit l'une des professions pilotes dans le développement des négociations au niveau global. C'est pour cette raison que les services d'architecture ont été évoqués dans le cadre du récent sommet UE-USA en liaison avec le lancement de la nouvelle initiative qui vise à favoriser l'intégration économique et la croissance de part et d'autre de l'Atlantique.

En outre, le CAE a contribué au fait que les services d'architecture se voient donner une place importante dans le cadre des négociations du cycle de Doha de l'Organisation mondiale du commerce et il a fait partie d'une délégation du Forum européen des services (ESF) qui a rencontré le Commissaire Mandelson, afin de débattre avec lui au sujet de la nécessité de rechercher à obtenir un «deal» ambitieux pour les services. Lors de cette réunion, le CAE a pu faire une courte intervention dans laquelle il a, notamment, mis l'accent sur la longue tradition des architectes en matière de mouvements à travers les frontières, qu'il s'agisse des personnes ou des services, et souligné le paradoxe, à l'époque de la globalisation, d'une situation qui fait que l'accès aux marchés des pays tiers n'est pas aisé. En particulier, cette difficulté a été soulignée dans le cas de pays comme les USA et la Chine, notamment par rapport à ce que l'on appelle le «Mode 4» (mouvement de personnes), un sujet évoqué par le Commissaire Mandelson dans son intervention liminaire lors de cette rencontre avec les représentants du Forum européen des services.

Le CAE a également exprimé sa déception quant à la pauvreté des offres faites en matière de services d'architecture dans le cadre du cycle de Doha, et il a fait part de son espoir, et de sa confiance, dans le fait que l'offre collective qui a été faite pour les services d'architecture (processus multilatéral) en début d'année présente sans doute de meilleures perspectives, malgré la position des Etats-Unis, pays également signataire de l'offre en question, vis-à-vis du «Mode 4» (pas de demande à cet égard, a fortiori pas d'engagement). Le Commissaire a promis de porter le message du secteur des services lors de la réunion ministérielle sur l'état des négociations sur les services qui aura lieu le 1er juillet.

Pour plus d'informations :
Email : Info@ace-cae.org
Web : www.ace-cae.org

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER