• Accueil
  •  > 
  • L'Ordre des architectes revendique le droit à l'architecture pour tous
Rejoignez Cyberarchi : 

L'Ordre des architectes revendique le droit à l'architecture pour tous

© Cyberarchi 2019

Trente-cinq ans après le vote de la loi déclarant la création architecturale d'intérêt public, l'Ordre des architectes veut rappeler à tous ce principe alors qu'il est menacé de toutes parts : « Le droit à l'architecture doit être revendiqué par chacun au XXIème siècle ».

 
 
A+
 
a-
 

Dans cet esprit, l'Ordre présente son nouveau Manifeste sur le droit à l'architecture pour tous*. Ce Manifeste est aussi le fil directeur de la convention que le Conseil national de l'Ordre des architectes organise, en partenariat avec AMC, le 1er décembre prochain à l'espace Niemeyer et qui constitue le point d'orgue d'une réflexion menée tout au long de l'année 2011. Cette réflexion s'est enrichie d'une série d'auditions d'experts, de politiques et de professionnels, ainsi que d'une première table ronde en juillet dernier à Montpellier avec des élus et acteurs locaux.

Avec la participation d'éminents architectes tels que Eduardo Souto de Moura, Christian de Portzamparc, Christian Devillers, et bien d'autres, de personnalitéspolitiques et d'experts ; cette convention, placée sous le parrainage et clôturée par le Ministre de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand, sera rythmée en cinq séquences :

❏ Faire vivre le territoire : Comment articuler les bonnes échelles d'aménagement du territoire et de gouvernance politique ? Comment ménager la diversité des territoires et faire vivre celle des populations ? Quelle place donner à l'architecte dans les processus d'aménagement ?
❏ L'architecture, élément structurant de l'aménagement urbain : Les concepts du développement urbain sont-ils viables et à quelles conditions ? Quelle place les architectes doivent-ils prendre dans l'élaboration du projet urbain ? Jusqu'où faut-il planifier la ville ?
❏ La créativité dans le logement, une nécessité pour mieux habiter : Comment concevoir et planifier une offre de logements qui réponde aux aspirations de nos concitoyens ? Quelle place pour l'innovation et la créativité architecturale face aux normes et règlements qui définissent l'exigence sociale du moment ? L'architecte a-t-il son rôle dans le "mieux habiter" ?
❏ Compétences des architectes : les moyens d'acquisition et de maintien : Comment donner aux architectes les moyens de satisfaire la nouvelle demande sociale en matière d'architecture et d'habitat ?
❏ Une dernière séquence sera consacrée à un état des lieux de la profession présenté à partir de la 3ème vague de l'observatoire de la profession réalisée par l'IFOP

Sur ces trois échelles que sont le territoire, la ville, le logement, les architectes revendiquent une place particulière pour mettre leur talent et leur savoir faire au service de nos concitoyens :

❑ qu'il s'agisse du logement où la création architecturale doit notamment aider à valoriser les usages et à faire accepter et désirer la densité,
❑ qu'il s'agisse de la ville où l'architecte doit accompagner l'élu pour concevoir et réaliser un projet urbain qui dépasse les simples exigences réglementaires,
❑ qu'il s'agisse enfin de l'aménagement du territoire où le soutien aux métropoles ne doit pas conduire à négliger les espaces interstitiels et les zones fragiles.

* Lire le manifeste

L'Ordre des architectes revendique le droit à l'architecture pour tous
Mot clefs
Catégories
CYBER