• Accueil
  •  > 
  • L'île Seguin, un lieu dédié à la science et à l'art ?
Rejoignez Cyberarchi : 

L'île Seguin, un lieu dédié à la science et à l'art ?

"L'île Seguin est en effet un lieu unique et emblématique auquel j'ai souhaité donner une double vocation culturelle et scientifique", affirmait Jean-Pierre Fourcade, le sénateur maire de Boulogne-Billancourt mi octobre dernier, se félicitant du "nouveau départ" pris par les terrains Renault.

 
 
A+
 
a-
 

Sous l'impulsion de l'Etat, et fort de l'enthousiasme de son sénateur maire, l'île Seguin va peut-être devenir un pôle dynamique dans lequel se côtoieront des scientifiques et des artistes via l'établissement d'un Institut National du Cancer (INCa) et d'un Centre européen de la création contemporaine.

S'agissant, de l'Institut National du Cancer, cet élément central du dispositif du "plan cancer", est l'institution emblématique destinée à coordonner l'ensemble des acteurs de la cancérologie en France. L'implantation de l'INCa sur l'île Seguin marquerait ainsi le démarrage opérationnel du Pôle Santé Seguin Rives de Seine. Il convient de noter cependant que ce choix gouvernemental ne fait pas l'unanimité, d'aucun, dénonçant un manque de transparence, s'étonne en effet que le site de Villejuif n'ait pas été retenu. L'implantation définitive sur l'île Seguin, dans un bâtiment neuf de près de 5.000m², est à ce jour prévue en 2008.

A côté du pôle scientifique et des résidences de chercheurs, la création d'un Centre européen de la création contemporaine est à l'étude. Ce lieu pourrait réunir un vaste ensemble d'ateliers et de résidences pour des artistes sélectionnés, français ou étrangers, des cycles de formation artistique et culturelle, des lieux d'exposition et des galeries. Il devrait également accueillir des activités économiques cohérentes avec ce projet, notamment dans les secteurs de la presse et de l'édition, assure la mairie de Boulogne-Billancourt dans un communiqué. Une partie au moins des activités pourrait être gérée par une Fondation pour la création. De fait, l'île garderait ainsi une vocation artistique malgré l'échec de la création à cet endroit de la Fondation d'art de l'homme d'affaires François Pinault.

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER