• Accueil
  •  > 
  • L'Hôtel Trampolines transformé avec une façade high-tech
Rejoignez Cyberarchi : 

L'Hôtel Trampolines transformé avec une façade high-tech

© Cyberarchi 2019

A Riccione, en Italie, un symbole historique de la vie sociale de la Riviera Romagne a été complètement transformé par l'architecte Antonio Scarponi du studio Conceptual Devices de Zürich.

 
 
A+
 
a-
 

C'est une révolution fonctionnelle avec la transformation de la référence « Trampolines » en un hôtel restaurant, mais aussi une révolution esthétique et technique, avec un parti architectural inspiré directement des bateaux de croisière, comportant une façade articulée en matériau high-tech Dupont Corian.

« Qui passe en Romagne, regarde la ville et marche sur les plages ne peut que penser à un grand bal costumé... Chaque immeuble est un protagoniste, un fragment de la ville où tout avance. L'architecture est masquée et prête pour la nuit sans fin du samedi, typique des étés en Romagne. Le costume architectural a une iconographie ancienne telle la cathédrale Malatesta à Rimini, caractérisée par une « robe » de pierre Istrian du XVe siècle sur un bâtiment médiéval, conçue par Leon Battista Alberti. Ou l'architecture urbaine d'Andrea Palladio et les quelques façades qu'il a créées : des masques sur des bâtiments médiévaux existants. L'hôtel Trampolines a été conçu dans cet esprit ».

L'architecte Antonio Scarponi, fondateur du studio Conceptual Devices (d'abord en collaboration avec l'architecte Andrea Zausa puis avec l'architecte Stefano Massa), a décidé de « lifter » le Trampolines avec DuPont Corian, matériau déjà populaire pour l'aménagement intérieur, qui fait une percée importante actuellement dans les revêtements de façades.

« L'hôtel Trampolines est caractérisé par une coque architecturale d'environ 1000 m², entièrement en DuPont Corian, matériau qui a attiré mon attention par sa combinaison unique de fonctionnalité, de flexibilité et d'esthétique. Quarante années de l'histoire de Trampolines ont été interprétées, rénovées et recréées en seulement deux hivers pour arriver à une structure architecturale masquée par une apparence de bateau : esprit Fellinien, culture minimaliste, coeur de la Romagne... » poursuit l'architecte.

Succès de l'entreprenariat italien

Les dix huit suites du Trampolines, avec vue sur la mer et un beau solarium avec des baignoires à eau chaude sont d'un design naval classique. Les balcons et les grandes terrasses rappelant les ponts des grands bateaux de croisière sont complètement revêtus du matériau high tech. L'homogénéité et la couleur unie à travers l'épaisseur donnent au bâtiment la rigueur et l'élégance d'une robe totalement blanche, dans le style des croisières.

Le Trampolines est l'exemple parfait du succès de l'entreprenariat italien. Né dans les années 60, c'est un lieu qui, grâce à la passion et à la vision de plusieurs générations de propriétaires familiaux, est passé d'un terrain de trampolines (d'où son nom) à un restaurant et finalement un hôtel. En 2012, il est devenu le « Trampolines Suite Hotel », lieu de séjour vêtu d'une robe de luxe, entièrement reconstruit et prêt à accueillir une nouvelle saison animée de la Riviera de Romagne.

Antonio Scarponi est le fondateur de Conceptual Devices. Il a étudié l'architecture à Cooper Union School, New York, et a suivi le IUAV de Venise, où il a remporté un PH.D. en planning urbain. De 2006 à 2009 il a enseigné au KTH Royal Institute of Technology à Stockholm. En 2009, il a été nominé pour le Prix de design CurryStone et en 2012 au Katerva Sustainability Design Award. Conceptual Devices est un cabinet de design et d'architecture dédié à l'innovation durable.

L'Hôtel Trampolines transformé avec une façade high-tech
L'Hôtel Trampolines transformé avec une façade high-tech
L'Hôtel Trampolines transformé avec une façade high-tech
L'Hôtel Trampolines transformé avec une façade high-tech
L'Hôtel Trampolines transformé avec une façade high-tech
Mot clefs
Catégories
CYBER