• Accueil
  •  > 
  • L'archipel des nouveaux logements étudiants à Paris
Rejoignez Cyberarchi : 

L'archipel des nouveaux logements étudiants à Paris

© Cyberarchi 2019

Ces derniers années ont vu l'apparition, dans les rues Parisiennes, de nombreux projets de logements étudiants audacieux. La pénurie de place est problématique depuis longtemps ; en 2005, L'IAU d'Ile de France estimait qu'il faudrait construire 15 000 chambres afin de répondre à la demande. L'époque étant aux groupements à taille humaine, le foncier de plus en plus rare, cela explique la multiplication de petites interventions.

 
 
A+
 
a-
 

Usage, calme, sécurité et qualité architecturale, tels sont les objectifs définis par le CROUS et le CNOUS dans la conception de ces bâtiments. Revue de projets récents :

Modernité-jeunesse/Insertion urbaine

Ce qui frappe dans le projet de Brigitte Métra + Associés rue de la Fontaine-au-Roi, c'est la volonté de l'architecte de donner une image profondément contemporaine au logement étudiant. L'énergie transmise par la forme profilée du bâtiment, soulignée par ses volets pivotants rougeâtres, dynamise le quartier et s'intègre aux bâtiments en brique environnant.
A l'intérieur, les chambres traversantes, largement ouvertes, semblent se projeter vers l'extérieur.


Sécurité/ Ouverture

La continuité avec l'espace public est très souvent recherchée. Elle permet une fluidité dans les usages et une relation amicale avec le quartier. Le projet de Laurent Niget, aux allures de coq avec ses couleurs chatoyantes et ses panneaux solaires en guise de crête, possède un rideau métallique au rez-de-chaussée laissant le regard filer jusqu'au coeur d'îlot, tout en y contrôlant l'accès.


Convivialité/Calme

Ce dispositif se retrouve dans le projet de LAN rue Pajol. La parcelle, plus large et plus profonde que les autres, a permis la création d'une agréable cour centrale sur laquelle donnent une grande partie des logements. Le travail du paysagiste de Franck Bouté en a fait un espace convivial, calme tout en étant relié à la ville. Ce modèle semble particulièrement adapté à la vie estudiantine.


Reprenant tous ces thèmes, Louis Paillard a imaginé, rue de Reims, un immeuble des plus « funky »: couleurs acidulées, façade métallique perforée réfléchissante, rez-de-chaussée vitré ouvrant sur un jardin collectif. Une large galerie conique offre aux étudiants un espace d'échanges et de rencontres.


François Lepeytre

L'archipel des nouveaux logements étudiants à Paris
L'archipel des nouveaux logements étudiants à Paris
L'archipel des nouveaux logements étudiants à Paris
L'archipel des nouveaux logements étudiants à Paris
L'archipel des nouveaux logements étudiants à Paris
L'archipel des nouveaux logements étudiants à Paris
L'archipel des nouveaux logements étudiants à Paris
L'archipel des nouveaux logements étudiants à Paris
L'archipel des nouveaux logements étudiants à Paris
Mot clefs
Catégories
CYBER