• Accueil
  •  > 
  • L'année 2009 de Hérault - Arnod
Rejoignez Cyberarchi : 

L'année 2009 de Hérault - Arnod

"Il n'y a pas de systématisme dans l'écriture ; nous restons l'un et l'autre sans dieu ni maître", assurent Isabel Hérault et Yves Arnod. Ce qui est bien le moins pour ces "deux autonomistes têtus". Et puis, même quand les années se suivent sans se ressembler, la montagne et les terrils sont intemporels. L'immanence, ce n'est pas la glisse, c'est le grand art.

Publié le 23/12/2009

 
 
A+
 
a-
 

Lire également :

>> 'Isabel Hérault et Yves Arnod vont redonner vie à un patrimoine aujourd'hui silencieux' ;
>> 'Reconversion des Fosses 9 et 9bis Site minier à Oignies (62)' ;
>> 'Hérault-Arnod : architecture mixte, à l'agence comme à la ville' ;
>> 'Siège mondial de Rossignol ; un toit comme un paysage de montagne' ;
>> 'Une architecture en hommage à la montagne, signée Hérault-Arnod' ;
>> 'Immeuble mixte à Grenoble : un 'compilement' improbable, et pourtant...' ;
>> 'Hérault-Arnod ou à la découverte d'une ville par ceux qui la fabriquent' ;
>> 'L'année 2008 de Hérault-Arnod' ;
>> 'L'année 2007 de Hérault-Arnod' ;
>> 'L'Année 2006 de Hérault-Arnod' ;
>> 'L'année 2005 de Hérault-Arnod'.

Mot clefs
Catégories