• Accueil
  •  > 
  • L'année 2009 de Françoise Raynaud
Rejoignez Cyberarchi : 

L'année 2009 de Françoise Raynaud

En 2009, Françoise Raynaud imagine une architecture debout dont l'ambition est de proposer une nouvelle forme de densité. Le projet du Pont d'Issy-les-Moulineaux ou celui d'Ho Chi Minh Ville sont le résultat d'une recherche architecturale et urbaine portant sur la verticalité, mais pas seulement. "Comment ne pas faire un espace bête qui ne réponde qu'à des besoins ?".

 
 
A+
 
a-
 

Lire également :

>> 'Chez Françoise Raynaud, l'architecture est naturelle, voire surnaturelle' ;
>> 'Densifier autrement ? La proposition de Loci Anima à Issy-les-Moulineaux (92)' ;
>> 'L'âme de Loci Anima (Françoise Raynaud) est dans le génie des lieux'.

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER