• Accueil
  •  > 
  • L'année 2004 de Rudy Ricciotti
Rejoignez Cyberarchi : 

L'année 2004 de Rudy Ricciotti

«N'est-ce pas obscène de se référer au banal?», s'interrogeait en 2004 Rudy Ricciotti. Bonne question ! Et bonnes réponses. Sous des airs bravaches, une sensualité et une pudeur déroutantes qui invitent, en toute rigueur, à la poésie et à l'émerveillement.

 
 
A+
 
a-
 

Lire notre article 'La 'casbah' de Rudy Ricciotti' et notre entretien 'Le MUCEM de Rudy Ricciotti : «le projet parle au ciel, à la mer, au sel et au vent»'

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER