• Accueil
  •  > 
  • L'année 2004 de l'agence Antoine Stinco
Rejoignez Cyberarchi : 

L'année 2004 de l'agence Antoine Stinco

Antoine Stinco s'est depuis longtemps libéré de la peur de «ne pas être moderne». Du coup il se garde des «querelles absurdes». Avec bonheur comme en témoignent ces trois réalisations - un musée, une maison de la culture et un ensemble immobilier - achevées en 2004.

 
 
A+
 
a-
 

Lire notre article 'Antoine Stinco : «plus mon intervention se fait oublier, plus je suis satisfait»' et consulter nos album-photos 'Musée des Beaux-Arts d'Angers : un chantier impressionnant' et 'Le musée des Beaux-Arts d'Angers au filtre du photographe'.

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER