L'air 'bougé' de Vienne ou la modernité en extension

"Plus précisément, le rez-de-chaussée était du XVIIe, le parc et le bel étage portaient la marque du XVIIIe, la façade était remise à neuf et légèrement gâtée au XIXe, de sorte que l'ensemble avait cet air 'bougé' des surimpressions photographiques". Une chronique en images du photographe Jean-Philippe Hugron.

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • Viadeo
  • Linkedin
  • Pinterest