• Accueil
  •  > 
  • KIDICLO, la cloture des aires de jeux
Rejoignez Cyberarchi : 
Communiqué
© Cyberarchi 2020

KIDICLO, la cloture des aires de jeux

Pour assurer la sécurité des enfants sur les aires de jeux et dans les écoles, normaclo™ a développé une clôture en treillis soudé robuste, sûre et ludique. Avec un vide entre fils verticaux de 70 mm, KIDICLO ne possède aucune aspérité agressive. La frise décorative en partie haute se décline en 5 motifs originaux.

Publié le 27/01/2016

A+
A-

Depuis plus de 60 ans, normaclo™ travaille avec les villes sur des projets d'aménagement d'aires de jeux, de crèches et d'écoles. La nouvelle clôture en panneaux rigides KIDICLO est le fruit d'une réflexion commune avec les responsables techniques des villes. La clôture d'aires de jeux KIDICLO répond à une demande de sécurité renforcée et à un désir de gaieté et de couleurs dans les lieux destinés aux enfants.

Grace à sa structure en double fils d'acier diamètre 8 mm, le panneau de clôture KIDICLO résiste aux chocs de ballons et aux bousculades (fréquentes sur les zones dédiées aux enfants). Très sûre, KIDICLO a un vide entre fils verticaux de 70 mm, empêchant tout coincement de tête, et possède un design sans pointe, ni aspérité agressive. KIDICLO est disponible en hauteur 1.20 m.

En partie haute, les tôles sont personnalisées selon l'un des 5 motifs de la gamme KIDICLO. Visibles de l'intérieur et de l'extérieur, ces motifs exclusifs normaclo™ reprennent l'univers coloré et ludique de l'enfance.

- Largeur du panneau 2506 mm
- Hauteur : 1200 mm
- Double fils horizontaux Ø 8 mm – fils verticaux Ø 8 mm avec vide entre fils de 70 mm
- 2 tôles acier 20/10e rivetées sur le panneau
- 5 frises au choix
- Acier galvanisé Zingalclo™ selon norme NF et plastifié à 200° polyester bâtiment
- Plus de 200 coloris RAL sur demande

 

Pour en savoir plus


Demande de documentation
KIDICLO, la cloture des aires de jeux
KIDICLO, la cloture des aires de jeux
KIDICLO, la cloture des aires de jeux
KIDICLO, la cloture des aires de jeux
KIDICLO, la cloture des aires de jeux

Recevez la newsletter

CYBER