• Accueil
  •  > 
  • Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Rejoignez Cyberarchi : 

Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve

© Aldo Amoretti : Copyright 2018

 

La ligne directrice des architectes Jean Guervilly & Françoise Mauffret pour ce projet d'Institut de mathématique d'Orsay a été la simplicité. Le seul moyen selon eux de garantir la pérennité de l'ouvrage, en minimisant le geste architectural.

 
 
A+
 
a-
 

La simplicité est le maître mot qui a guidé la conception de l'Institut de mathématique d'Orsay. Simplicité pour traduire le niveau d'excellence de ce pôle de recherche majeur à l'échelle mondiale : quatre des douze médailles Fields reçues par la France depuis 1936 lui reviennent*. « Il était important de créer un univers familier, simple et chaleureux pour que les chercheurs se retrouvent dans cet institut un peu comme chez eux », rappellent les architectes Jean Guervilly & Françoise Mauffret.

En implantant son bâtiment, l'agence s'est attachée à conserver l’ensemble des arbres existants du site et l’espace boisé classé, qui a été contourné pour créer l’accès au parking.

 

Une fois franchie l'Yvette

 

Le plan général s'organise sur quatre niveaux autour d’un jardin intérieur. Le pôle de recherche s’installe sur les deux niveaux supérieurs au R+2 et R+3. Le premier étage contient la bibliothèque et les salles d'enseignement. Au RDC, les salles spécialisées et l’encadrement pédagogique ainsi que l’administration et les moyens généraux prennent place autour du hall et de la cafétéria. La majeure partie des locaux techniques est installée au RDC en partie centrale, sous la terrasse - jardin du niveau R+1. 

Les piétons arrivant par la gare RER empruntent au Sud la passerelle existante qui a été agrandie. En franchissant l’Yvette, cette passerelle mène directement au parvis principal située sur la façade Est du bâtiment.

 

Lieux de rencontres naturelles

 

Le bureau du chercheur est un élément répétitif du programme. Les architectes ont bâti leur projet autour de celui-ci. Ces bureaux organisés perpendiculairement à la façade permettent de diminuer la longueur des circulations, et rendre celles-ci largement éclairées sur l’extérieur, devenant lieux de rencontres naturelles pour les chercheurs. Les bureaux sont conçus comme un espace d’habitation : porte fenêtre sur l’extérieur, volets que l’on peut fermer manuellement et balcon filant pour l’entretien des vitres et lieu de rencontre.

L’architecture du bâtiment est simple, compacte, fonctionnelle. Le geste architectural s'efface. « Tout est essentiel, équilibre des proportions, de la lumière et de la géométrie. L’architecture pour être bien construite doit être maitrisée dans tous ses détails constructifs. Cette exigence exclue les formes non géométriques ou les gestes architecturaux approximatifs exprimant au niveau du concours une certaine poésie, mais finissant souvent mal dans la phase construction », estiment Guervilly & Mauffret.

Pour eux, le fait de concevoir des systèmes simples et rigoureux garantit des finitions durables et une bonne économie du projet. Cela donne un bâtiment discret, qui n'en reste pas moins cohérent avec son environnement. En hiver, quand la neige l'entoure de son blanc manteau, l'intemporalité qui en émane confirme ces théories très concrètes.

 

Laurent Perrin

 

Institut de mathématique d'Orsay

Localisation : Orsay (91)

Maître d’Ouvrage : Université Paris Sud 11

Coût des Travaux HT : 22,82 M€

Surface SHON : 13 063 m²

 

*Récompenses

Quatre mathématiciens rattachés au Laboratoire d'Orsay ont reçu la médaille Fields :

- Wendelin Werner (médaille Fields 2006), actuellement en poste

- Ngô Bảo Châu (médaille Fields 2010)

- Laurent Lafforgue (médaille Fields 2002)

- Jean-Christophe Yoccoz (médaille Fields 1994)

 

Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Institut de mathématique d'Orsay : une simplicité à toute épreuve
Mot clefs
Catégories
CYBER