• Accueil
  •  > 
  • INCA re-sacralise le site de Lourdes
Rejoignez Cyberarchi : 

INCA re-sacralise le site de Lourdes

Franck BROUILLET - Architecte Agence INCA : Copyright 2018

 

L'agence INCA (Gilles Marty), habituée des sites historiques et archéologiques, signe le projet de revalorisation du site de Lourdes, qui accueille 6 millions de visiteurs chaque année. 

 
 
A+
 
a-
 

Il était devenu nécessaire de réorganiser la gestion des flux de visiteurs à Lourdes, qu’ils soient pèlerins, malades, handicapés, ou de simples touristes. Il fallait redonner du sacré et du sens au lieu, en replaçant la Grotte au centre du lieu de pèlerinage, tout en la rendant plus silencieuse et plus calme, propice à la prière et au recueillement. 

Il était important de retrouver aussi le sens du geste de l’eau tel que la Vierge l’a demandé à Bernadette Soubirous, boire et se laver. Le dernier élément important consistait à protéger les bâtiments et les équipements des crues du Gave de Pau.

C’est l’agence d’architecture INCA qui a été choisie pour mener ce projet Espace Grotte et resacraliser le lieu tout en le protégeant. 

 

Une nouvelle approche de la grotte

 

Une première phase (2014-2015) a consisté à imaginer une nouvelle approche de la grotte en créant un espace arboré qui limite l’espace en douceur. L’aménagement du Jardin d’ombres génère un espace d’ombrages en été entre les arcades et la Grotte. Il est planté d’un mail de frênes dont le tracé est légèrement concentrique vers la Grotte. 

Le chemin des pèlerins pour accéder à la Grotte a été matérialisé par un dallage en opus incertum en pierre d’Arudy. En pied de rocher ce sol évoque la naturalité des méandres du Gave de Pau. Les dalles sont irrégulières et mènent jusqu’à la source sacrée au fond de la Grotte, dont la mise en valeur a été retravaillée, notamment par une mise en lumière. 

Parallèlement, une passerelle intermédiaire a été réalisée pour mettre en place une circulation en boucle sur le site et limiter les flux devant la Grotte. Elle a été réalisée en conception-réalisation par Greisch – TPFi – Eiffage et a la particularité de pouvoir se lever de 4m au-dessus du Gave de Pau en cas de crue. 

 

Des voiles de protection en béton 

 

Une deuxième phase (2016-2017) a porté sur les deux sacristies et le Jardin des fontaines, juste en aval de la Grotte, pour mettre en place le nouveau geste de l’eau. 

La petite sacristie existante à proximité de la Grotte a été réhabilitée et protégée des crues par un voile courbe en béton étanche habillé de lits horizontaux de pierres d’Arudy. Le pied de talus et les lacets ont été retravaillés pour organiser une continuité du mur en pierre entre les deux sacristies et guider les pèlerins vers les nouvelles fontaines. En lieu et place de l’ancien bâtiment des feutiers, une grande sacristie a pris place pour accueillir les hospitaliers et jusqu’à 120 prêtres lors des célébrations d’envergure. 

Enfin une dernière phase de travaux (2017-2018) intervient sur les deux rives du Gave de Pau. D’une part par la poursuite en rive gauche de la construction du voile protecteur aux crues devant le bâtiment des bains et celui des sanitaires. D'autre part par la construction devant les bains d'un nouveau auvent en bois, plus grand. Il propose un espace d’attente plus ouvert et plus lumineux pour les pèlerins qui attendent souvent longtemps avant de pouvoir se baigner dans l’eau de la source. 

Revalorisation du site de Lourdes
Revalorisation du site de Lourdes
Revalorisation du site de Lourdes
Revalorisation du site de Lourdes
Revalorisation du site de Lourdes
Revalorisation du site de Lourdes
Revalorisation du site de Lourdes
Revalorisation du site de Lourdes
Revalorisation du site de Lourdes
Revalorisation du site de Lourdes
Mot clefs
Catégories
CYBER