• Accueil
  •  > 
  • 'Imaginez une masse vertigineuse de milliards de corps...'
Rejoignez Cyberarchi : 

'Imaginez une masse vertigineuse de milliards de corps...'

"La provocation, c'est ma manière", clamait Claude Parent, ce 12 mars dernier, à la Galerie Seroussi qui exposait alors une série de dessins inédits, les 'villes boucliers'. Enchevêtrement explosif de lignes, chacun révèle par leur noirceur esthétique, peurs et craintes de l'architecte.

 
 
A+
 
a-
 

Lire également nos articles :

>> 'Déplis, replis : l'architecture des migrations de l'oblique au bouclier' ;
>> 'Architecture numérique, architecture philanthropique ?' ;
>> 'L'énigme de Claude Parent ou la cage sans barreau'.

Et consulter notre album-photos 'Claude Parent : l'oeuvre construite, l'oeuvre graphique'.

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER