• Accueil
  •  > 
  • HHF remporte la compétition pour la construction d’une tour à Bienne
Rejoignez Cyberarchi : 

HHF remporte la compétition pour la construction d’une tour à Bienne

© HHF Architects : Copyright 2017

 

L’agence d’architecture suisse HHF Architects basée à Bâle en collaboration avec les architectes paysagistes de l’agence Westpol, a remporté le concours lancé pour une tour de logements de trente mètres de haut et son espace public avoisinant. Sobriété et durabilité sont au rendez-vous.

 

 
 
A+
 
a-
 

Trois cubes de dimensions différentes s’imbriquent à différents angles pour former la future tour de logements de trente étages. Quant à son jardin public connu sous le nom de « Jardin Métropole », il est destiné à devenir le symbole de toute la localité tout en participant à l'amélioration du morceau de ville qu’il abrite.

 

Le quartz

 

Le projet conçu par HHF prend en considération le contexte ainsi que les constructions alentours. N’oublions pas l’existence d’un autre bâtiment expressif, situé sur le carrefour de la gare, devenu une sorte d’icône au fil du temps. Par sa géométrie, son alignement et surtout l’agencement de son espace public, le nouvel arrivant à l’aspect autonome dialoguera finement avec son entourage.

Le rez-de-chaussée agit comme une charnière, il entretient des liens avec tous les côtés ancrant le bâtiment dans son environnement. Un escalier central relie tous les appartements. Le projet est conçu comme un bâtiment multifonctionnel. Les deux premiers niveaux peuvent contenir plusieurs services selon l’exigence du moment.

La conception s'appuie sur le thème du jardin dans la ville. Ainsi, chaque appartement possède un accès à différents espaces ouverts qu’il s’agit de jardins séparés, d’une terrasse commune sur le toit ou de loggias paysagères. Les deux derniers étages comprennent des toits plats, il s’agit de résidences privées. La terrasse sur le toit, ouverte à tous les habitants, offre une vue panoramique sur la ville.

 

A chacun son agencement

 

Dans leur étude, les architectes ont également intégré les procédés qui s’appuient sur la sécurité sismique, une particularité pas toujours mise en avant. Les murs intérieurs du bâtiment ne sont pas porteurs, les architectes ont opté pour cette solution pour donner plus de flexibilité et une grande souplesse d'utilisation aux habitants. Tous les intérieurs d’un immeuble devraient être ressemblant ? Pas toujours sauf qu’ici certains agencements sont décidés par chaque locataire, le côté personnel est donc avantagé.

Les modules photovoltaïques intégrés sur les parties aveugles de la façade dominée par ailleurs de fenêtres à rubans horizontaux, produisent une grande partie de l'énergie nécessaire pour desservir les appartements et les zones commerciales situées dans les deux étages inférieurs. Durabilité et respect de l’environnement participent à la renommée d’un projet aussi plastique soit-il.

Dans la ville horlogère connue par sa haute technologie et son architecture classique, la construction d’un tel projet constitue un beau défi. Malgré la tentation, il faudra attendre 2019 pour le commencement des travaux.

 

Sipane Hoh

 

HHF remporte la compétition pour la construction d’une tour à Bienne
Mot clefs
Catégories
CYBER