• Accueil
  •  > 
  • Habitat : la DI-VA de Tectoniques préfère les perspectives
Rejoignez Cyberarchi : 

Habitat : la DI-VA de Tectoniques préfère les perspectives

Georges Fessy et Tectoniques : Copyright 2019

A Lyon, dans le quartier de la Croix-Rousse, les architectes de Tectoniques ont érigé une belle boite noire entièrement en bois et en dérivés du bois. Une maison sobre dont la qualité plastique tient aussi à la justesse d’appréciation du contexte urbain et des usages.

 
 
A+
 
a-
 

DI-VA. Le nom de baptême de cette maison lyonnaise, qui est un jeu anagrammatique avec le nom des propriétaires, tombe à point. Côté est, la façade sur rue est en effet sans ouvertures principales et semble bouder l'espace public frontal. Seule une bande verticale, vitrée sur toute sa hauteur et habillée d'une claustra de bois, éclaire l'escalier situé en retrait du plan de façade. La raison de la bouderie ? Les architectes ont choisi de se fermer aux vis-à-vis du voisinage et d'ouvrir DI-VA sur le côté nord, dans la perspective de la rue Henri Gorjus, face à une parcelle mitoyenne arborée (ainsi que sur l'arrière, côté ouest, face au jardin privatif).

De cette intelligence d'implantation et d'un adossement strict à l'immeuble au sud résulte un volume épuré qui, à mi-chemin entre le gabarit d'une maison individuelle et celui d'un petit collectif, comprend quatre plateaux identiques de 60 m2. Sans surprise, le rez-de-chaussée accueille l'espace de vie principal (séjour, cuisine,…). Au premier étage, on trouve un salon avec un insert de cheminée posé sans structure et sans habillage, alors que les deux derniers étages sont consacrés aux chambres des trois enfants et de leurs parents.

 

Cinq jours de montage

Fidèles à leurs convictions en matière de préfabrication et de filière sèche, les architectes de Tectoniques ont réalisé une construction entièrement à base de bois et de produits dérivés. Cinq jours seulement ont été nécessaires pour monter la structure de la maison (murs, planchers et refends) composée de panneaux en bois massifs contrecollés (plis croisés de bois massif).

De couleur noire, la vêture est en panneaux bakelisés (Trespa). Les menuiseries extérieures sont en hêtre. Mais c'est dans un esprit « Ying et Yang » qu'ont été pensés les espaces intérieurs en rapport avec la peau extérieure. Tous les intérieurs, cloisons et plafonds compris, sont traités en multiplis de sapin blanc. Ni placages ni peintures ne viennent perturber l'homogénéité immaculée de l'habitat dont le sol est en parquet de frêne.

Une écriture systématique, sans vocabulaire superflu, qui, selon les architectes, crée des tableaux très graphiques : « A certaines heures, au moment où la lumière du jour est plus faible, le noir du dehors vient doper et stimuler les lumières boisées émanant de l'intérieur. L'un éclaire l'autre, l'adoucit et le réchauffe », déclarent-ils. Et d'ajouter que DI-VA est conçue comme un archétype de maison : « protectrice dehors et bienveillante dedans. »

 

Tristan Cuisinier

 

Fiche technique :
Architecte : Tectoniques (Alain Vargas)
Maîtrise d'ouvrage : privée
Coût : N.C
Surface : 220 m2
Ingénierie gros œuvre / maçonnerie : Alfred Carayol
Ingénierie charpente bois : Arbosphère
Crédit photographique : Georges Fessy et Tectoniques

Habitat : la DI-VA de Tectoniques préfère les perspectives
Habitat : la DI-VA de Tectoniques préfère les perspectives
Habitat : la DI-VA de Tectoniques préfère les perspectives
Habitat : la DI-VA de Tectoniques préfère les perspectives
Habitat : la DI-VA de Tectoniques préfère les perspectives
Habitat : la DI-VA de Tectoniques préfère les perspectives
Habitat : la DI-VA de Tectoniques préfère les perspectives
Habitat : la DI-VA de Tectoniques préfère les perspectives
Habitat : la DI-VA de Tectoniques préfère les perspectives
Habitat : la DI-VA de Tectoniques préfère les perspectives
Habitat : la DI-VA de Tectoniques préfère les perspectives
Habitat : la DI-VA de Tectoniques préfère les perspectives
Habitat : la DI-VA de Tectoniques préfère les perspectives
Habitat : la DI-VA de Tectoniques préfère les perspectives
Habitat : la DI-VA de Tectoniques préfère les perspectives
Habitat : la DI-VA de Tectoniques préfère les perspectives
Habitat : la DI-VA de Tectoniques préfère les perspectives
Habitat : la DI-VA de Tectoniques préfère les perspectives
Mot clefs
Catégories
CYBER